jeudi 13 juin 2024
AccueilSociétéAlerte rouge! La vaccination contre la rougeole devient obligatoire pour les soignants,...

Alerte rouge! La vaccination contre la rougeole devient obligatoire pour les soignants, tandis que la grippe reste vivement recommandée.

La Haute Autorité de santé (HAS) a récemment recommandé l’obligation de vaccination des soignants contre la rougeole en France. Cette recommandation vise à renforcer la protection des professionnels de santé et des patients contre cette maladie très contagieuse. En revanche, la HAS estime qu’il n’est pas souhaitable d’imposer la vaccination contre la grippe aux soignants, bien que celle-ci reste vivement recommandée.

La décision de la HAS fait suite à la publication d’un premier volet sur les vaccins imposés aux soignants, dans lequel elle avait recommandé de lever l’obligation de vaccination contre le Covid-19. Cette recommandation avait été ensuite entérinée par le gouvernement. Dans ce nouvel avis, la HAS maintient les recommandations de vaccination contre la coqueluche, l’hépatite A, la varicelle et la grippe, tout en préconisant maintenant l’obligation de vaccination contre la rougeole.

La rougeole est une maladie qui peut avoir des conséquences graves, en particulier chez les bébés. La HAS reconnaît l’efficacité des vaccins existants et le risque représenté par la maladie en milieu hospitalier. C’est pourquoi elle estime qu’une obligation de vaccination contre la rougeole est justifiée pour les soignants.

En revanche, en ce qui concerne la grippe, la HAS continue de recommander la vaccination aux soignants, mais estime qu’une obligation serait injustifiée compte tenu des connaissances actuelles. Elle souligne également l’irrégularité de l’efficacité des vaccins antigrippaux d’une année à l’autre et le manque de données sur le risque réel représenté par la circulation de la grippe dans les établissements de santé.

Pour les autres vaccinations, telles que la coqueluche, l’hépatite A, les oreillons, la rubéole et la varicelle, la HAS maintient sa recommandation sans inciter à l’obligation. Elle met cependant en évidence la faible proportion de soignants qui se vaccinent contre la grippe et souligne l’importance de cette vaccination pour la protection des patients et du personnel médical.

En conclusion, la HAS recommande l’obligation de vaccination des soignants contre la rougeole, en soulignant l’efficacité des vaccins existants et le risque représenté par cette maladie en milieu hospitalier, notamment chez les bébés. En revanche, elle estime qu’il n’est pas justifié d’imposer la vaccination contre la grippe aux soignants, tout en soulignant l’importance de celle-ci et la faible proportion de soignants vaccinés contre cette maladie. La HAS maintient ses recommandations de vaccination contre la coqueluche, l’hépatite A, la rubéole et la varicelle, sans inciter à l’obligation.

Mots-clés: vaccin, rougeole, soignants, HAS, grippe, obligation, vaccination, recommandation, santé, maladie, Covid-19, bébés, efficacité, connaissances, établissements de santé.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE