mercredi 29 mai 2024
AccueilSociétéAffaire Mila : Les peines s'alourdissent en appel pour les deux prévenus

Affaire Mila : Les peines s’alourdissent en appel pour les deux prévenus

La Cour d’Appel de Paris a condamné mardi 31 janvier deux internautes pour leur participation au cyberharcèlement de la jeune Mila, qui avait fait l’objet de centaines de messages haineux sur les réseaux sociaux après la publication de deux vidéos polémiques sur l’islam.

Le plus jeune des deux prévenus, âgé de 20 ans, a été condamné à deux ans d’emprisonnement avec sursis probatoire de deux ans, comportant l’obligation d’indemniser les parties civiles et d’accomplir un stage de citoyenneté. Il a été reconnu coupable de harcèlement aggravé et de menaces de mort, ce qui n’avait pas été retenu en première instance.

Le second internaute, 31 ans, a reçu une peine d’un an d’emprisonnement avec sursis probatoire pendant deux ans, comportant les mêmes obligations que le premier. La cour d’appel a par ailleurs condamné les deux prévenus à verser solidairement 10 000 euros à Mila en réparation de son préjudice moral.

L’avocat de Mila, Me Richard Malka, a déclaré que les prévenus « n’avaient rien compris de la gravité de ce qui leur était reproché et n’avaient aucun regret », et que l’arrêt de la cour d’appel « contribuera, je l’espère, à faire prendre conscience que menacer de mort est un délit grave ».

Mots-Clés: Mila, Richard Malka, Cour d’Appel de Paris, Cyberharcèlement, Menaces de Mort.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE