dimanche 21 avril 2024
AccueilnewsInternationalLe Haut-Karabakh en proie à la guerre : L'Azerbaïdjan victorieux et prêt...

Le Haut-Karabakh en proie à la guerre : L’Azerbaïdjan victorieux et prêt à discuter avec l’Arménie sous médiation de l’UE!

L’Arménie et l’Azerbaïdjan sont au cœur de discussions internationales depuis plusieurs années en raison du conflit qui les oppose concernant le contrôle de l’enclave du Haut-Karabakh. Après une offensive victorieuse de l’Azerbaïdjan, ces deux pays sont prêts à entamer des pourparlers sous médiation de l’Union européenne.

Selon Hikmet Hajiev, conseiller du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, l’Azerbaïdjan est prêt à participer à des réunions tripartites à Bruxelles avec l’Union européenne et l’Arménie. Cependant, son pays ne s’est pas rendu au sommet européen en Espagne où les discussions devaient avoir lieu. Cette décision s’explique en partie par la politique de militarisation de la France dans le Caucase, notamment en ce qui concerne la livraison de matériel militaire à l’Arménie.

M. Hajiev a également souligné l’attitude de l’Union européenne envers la région, ainsi que l’absence de la Turquie dans les discussions. Cependant, il a tenu à préciser que cela ne signifie pas un refus de dialogue avec l’Arménie. Malgré cela, l’absence du président azerbaïdjanais et du président turc, soutien de Bakou, lors du sommet de Grenade a été un revers pour ce forum.

Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, qui était présent à Grenade, a rencontré le président français Emmanuel Macron, le chancelier allemand Olaf Scholz et le président du Conseil européen Charles Michel. Ces discussions entre les dirigeants, qui se sont déjà rencontrés lors d’un sommet en Moldavie, se tiennent dans un contexte déjà tendu entre Bakou et Erevan.

Il est important de rappeler que l’Arménie et l’Azerbaïdjan se sont affrontés lors de deux guerres, la première à la dislocation de l’URSS, et la seconde à l’automne 2020 pour le contrôle du Haut-Karabakh. L’Azerbaïdjan a récemment remporté une victoire éclair contre les séparatistes arméniens et l’enclave du Haut-Karabakh s’est vidée d’une grande partie de sa population.

Cette situation est critique et nécessite une intervention internationale pour trouver une solution pacifique et durable. Les pourparlers entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sous médiation de l’Union européenne pourraient donc être une avancée importante. Il est essentiel que toutes les parties impliquées fassent preuve de bonne volonté et d’ouverture afin de parvenir à un accord mutuellement acceptable.

Mots-clés: président du Conseil européen, Charles Michel, premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, Grenade, Haut-Karabakh, Azerbaïdjan, Arménie, Union européenne, pourparlers, médiation, offensive victorieuse, sommet européen, politique de militarisation, France, Caucase, Turquie, forum de Grenade, diplomatie européenne, rencontre, président français, Emmanuel Macron, chancelier allemand, Olaf Scholz, guerres, séparatistes arméniens, solution pacifique, intervention internationale.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE