samedi 20 juillet 2024
AccueilnewsInternationalDes séismes dévastateurs frappent l'Afghanistan, plongeant le pays dans une crise humanitaire...

Des séismes dévastateurs frappent l’Afghanistan, plongeant le pays dans une crise humanitaire sans précédent !

Un nouvel article Catastrophe en Afghanistan : Encore un séisme meurtrier a frappé la région d’Herat, au nord-ouest de l’Afghanistan, dimanche 15 octobre. Ce séisme, d’une magnitude de 6,3, est survenu à 8h06 locales (5h06 à Paris) avec un épicentre situé à 33 kilomètres de la ville d’Herat. L’Institut de géophysique américain (USGS) a enregistré une réplique de magnitude 5,5 vingt minutes après.

Ces dernières semaines, la région d’Herat a été secouée par plusieurs tremblements de terre. Le 7 octobre, un séisme de magnitude 6,3 a détruit des villages entiers et a été suivi de plusieurs répliques. Puis, le 11 octobre, un autre séisme important a frappé la région, causant la panique parmi une population déjà traumatisée. L’épicentre de ce séisme était situé à environ 30 kilomètres au nord d’Herat et a fait au moins un mort et une centaine de blessés.

Malheureusement, les victimes de ces séismes sont principalement des femmes et des enfants. Selon l’Unicef, lors du premier tremblement de terre début octobre, 90% des victimes étaient des femmes et des enfants. Siddig Ibrahim, un responsable de l’agence onusienne à Herat, explique que les femmes sont souvent plus exposées car elles sont souvent à la maison, s’occupant des tâches ménagères et des enfants. Ainsi, lorsque les structures s’effondrent, elles sont directement touchées.

Les conséquences de ces séismes sont terribles pour la population d’Herat. Au moins six villages du district de Zendeh Jan ont été complètement détruits et plus de 12 000 personnes ont été touchées par les séismes, selon les Nations unies. Les habitants de la région sont contraints de dormir dehors, dans des voitures, des jardins ou des tentes, car leurs maisons ont été réduites en poussière. Cependant, avec l’arrivée imminente de l’hiver et les nuits très froides, les réfugiés ne pourront pas rester sous des tentes plus d’un mois.

Cette catastrophe naturelle survient dans un contexte déjà très difficile pour l’Afghanistan. Le pays fait face à une grave crise humanitaire depuis le retrait de l’aide étrangère après le retour des talibans au pouvoir en août 2021. Fournir des abris en grande quantité à la population d’Herat, à l’approche de l’hiver, représentera donc un véritable défi pour les autorités talibanes, qui ont des relations tendues avec les organisations d’aide internationale.

Il est important de souligner que l’Afghanistan est fréquemment touché par des séismes, en particulier dans la chaîne de montagnes de l’Hindou Kouch, proche du point de jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et indienne. En juin 2022, un séisme de magnitude 5,9 avait déjà fait plus d’un millier de morts et des dizaines de milliers de sans-abri, dans la province pauvre de Paktika, au sud-est du pays.

Mots-clés : séisme, Afghanistan, Herat, répliques, USGS, Unicef, victimes, femmes, enfants, dévastation, secours, crise humanitaire, talibans, autorités, aide internationale, Hindou Kouch.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE