samedi 20 juillet 2024
AccueilMédiasRachat de BFM-TV et RMC par CMA CGM : Une fusion sans...

Rachat de BFM-TV et RMC par CMA CGM : Une fusion sans limite!

L’armateur CMA CGM est autorisé à acquérir la branche médias d’Altice, sous réserve de certaines conditions. Les organismes de régulation, l’Arcom et l’Autorité de la concurrence, ont donné leur accord pour le rachat de BFM-TV et RMC, ont-ils signalé, vendredi 28 juin, dans deux déclarations distinctes.

En particulier, l’Autorité de la concurrence a assorti son autorisation du respect par CMA CGM de certains engagements relatifs au marché publicitaire dans le sud de la France. Dans cette région, l’armateur marseillais, dirigé par le milliardaire Rodolphe Saadé, contrôle déjà le quotidien La Provence.

Plus précisément, CMA CGM a promis de ne pas pratiquer de vente groupée des espaces publicitaires de La Provence et des chaînes locales BFM PACA. « En raison des engagements pris par CMA CGM, l’Autorité de la concurrence a accordé l’autorisation à l’issue de l’examen de phase 1 », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

L’Arcom a lui aussi approuvé le rachat d’Altice Media par CMA CGM, en tenant compte des engagements pris par l’acquéreur. Ces engagements concernent principalement les obligations déontologiques des médias audiovisuels diffusant des programmes d’information, le pluralisme, l’honnêteté et l’indépendance de l’information et des programmes.

CMA CGM avait annoncé le 15 mars dernier avoir conclu un accord pour acquérir Altice Media auprès de l’homme d’affaires Patrick Drahi, pour un montant de 1,55 milliard d’euros. L’armateur avait alors indiqué que la transaction serait finalisée « au cours de l’été ». Cette annonce avait été une surprise pour beaucoup, car Altice avait régulièrement démenti les rumeurs de vente de sa branche médias, qui étaient persistantes les mois précédents.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE