lundi 22 juillet 2024
AccueilMédiasLise Boëll, la nouvelle PDG de Fayard: un coup politique retentissant!

Lise Boëll, la nouvelle PDG de Fayard: un coup politique retentissant!

Dans un contexte électoral européen particulièrement tendu à quelques jours des élections du 9 juin, Hachette Livre a récemment nommé Lise Boëll à la tête des éditions Fayard. Cette décision stratégique intervient au moment où le Rassemblement national (RN) semble en position favorable dans les sondages. Ancienne directrice générale de Mazarine, filiale de Fayard, Mme Boëll affiche clairement son intention de publier le premier ouvrage de Jordan Bardella, président du RN, rejoignant ainsi une longue liste d’auteurs d’extrême droite qu’elle a soutenus par le passé, tels que Eric Zemmour et Philippe de Villiers.

Les tensions entre les anciens dirigeants de Fayard et le nouvel actionnaire, Vivendi, se sont fortement concentrées sur cette maison d’édition. Après le départ de Sophie de Closets en mars 2022 avec plusieurs écrivains phares de la maison, dont Virginie Grimaldi et Jacques Attali, Isabelle Saporta, son adjointe, a également démissionné suite à des désaccords stratégiques. Elle a exprimé son refus d’associer la marque Fayard à celle de Mazarine, jugée trop politisée, sous la direction de Lise Boëll.

Après le refus d’autres candidats potentiels comme Alexandre Wickham et Sébastien Le Fol, Hachette Livre a finalement choisi de confier la direction de Fayard à Lise Boëll. À 57 ans, cette éditrice chevronnée, ayant travaillé auparavant chez Albin Michel, a été impliquée dans des succès éditoriaux variés, allant de Dora l’exploratrice à des ouvrages sur la santé. Proche de l’équipe dirigeante de Vivendi, qui possédait à l’époque le groupe Editis, elle avait déjà dirigé Plon, une filiale prestigieuse, aux côtés de Céline Thoulouze.

En somme, la nomination de Lise Boëll à la tête des éditions Fayard s’inscrit dans un contexte politique et éditorial complexe, marqué par des tensions internes et des choix stratégiques déterminants pour l’avenir de la maison d’édition. La décision de Hachette Livre reflète une volonté claire de positionnement, malgré les protestations et les démissions qui ont marqué cette transition. Cette nomination sera à surveiller de près pour comprendre les évolutions à venir dans le paysage éditorial français.

Mots-clés: élections européennes, éditions Fayard, Lise Boëll, Rassemblement national, tensions éditoriales, stratégie éditoriale, Vivendi, désaccords politiques, avenir éditorial.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE