dimanche 21 avril 2024
AccueilHigh-TechPiratage des données de 33 millions de personnes

Piratage des données de 33 millions de personnes

Plus de 33 millions de personnes affectées par les cyberattaques visant les opérateurs Viamedis et Almerys

Les cyberattaques sont un fléau qui sévit de plus en plus fréquemment, touchant de nombreuses entreprises et institutions. Récemment, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a annoncé que les données de plus de 33 millions de personnes ont été compromises lors d’une série de cyberattaques visant les opérateurs Viamedis et Almerys.

Les données compromises

D’après la CNIL, les données compromises incluent l’état civil, la date de naissance, le numéro de sécurité sociale, le nom de l’assureur santé, ainsi que les garanties du contrat souscrit. Cependant, les informations bancaires, les données médicales et les remboursements de santé ne seraient pas concernés par cette intrusion malveillante.

Réactions et enquêtes en cours

Suite à ces révélations, la CNIL a annoncé qu’elle allait mener des investigations pour vérifier si les mesures de sécurité mises en place par Viamedis et Almerys étaient conformes à leurs obligations. De plus, elle appelle chaque complémentaire santé ayant recours à ces opérateurs à informer individuellement et directement l’ensemble de leurs assurés affectés par cette violation de données. Elle surveillera de près cette démarche afin de garantir qu’elle soit menée dans les plus brefs délais.

Réaction de Viamedis

Lorsqu’il a découvert l’intrusion, Viamedis a déconnecté sa plateforme de gestion, bien qu’il ait assuré que les assurés sociaux pouvaient toujours bénéficier du tiers payant. Selon le directeur général de Viamedis, Christophe Candé, il ne s’agit pas d’une attaque par rançongiciel, mais d’une intrusion dans la plateforme. Il a révélé qu’un compte professionnel de santé avait été hameçonné, mettant ainsi en lumière les réalités complexes et sournoises des cyberattaques.

Mots-clés

: Cyberattaques, Viamedis, Almerys, Violation de données, CNIL, Sécurité informatique.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE