lundi 15 avril 2024
AccueilÉcologieFukushima en danger: Une fuite d’eau radioactive détectée

Fukushima en danger: Une fuite d’eau radioactive détectée

Nouvelle fuite radioactive à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi

Une nouvelle fuite d’eau radioactive a été découverte à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi au Japon, sans toutefois causer de contamination en dehors du site, selon l’opérateur Tepco. Cette fuite de 5,5 mètres cubes d’eau, survenue avant son traitement par un système de décontamination, a été rapidement stoppée après sa découverte. La porte-parole de Tepco a précisé que cette eau pourrait contenir des isotopes radioactifs, tels que du césium 137 et du strontium 90.

Pas de changement notable dans les données de contrôle de la radioactivité

Malgré cette fuite, les données de contrôle de la radioactivité aux alentours de la centrale nucléaire n’ont pas présenté de changement notable, selon la même porte-parole. La décontamination et le démantèlement de la centrale, gravement endommagée par un tsunami en 2011, sont des opérations qui devraient perdurer pendant plusieurs décennies. La partie la plus complexe de ce processus, l’extraction du combustible fondu dans les réacteurs endommagés, n’a d’ailleurs pas encore commencé.

Rejet progressif d’eau traitée dans l’océan Pacifique

L’autorisation donnée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a permis au Japon de commencer, l’été dernier, à rejeter progressivement dans l’océan Pacifique plus de 1,3 million de mètres cubes d’eau traitée par le système ALPS. Cette opération, qui doit s’étendre jusqu’au début des années 2050, est censée se dérouler sans impact négatif sur l’environnement marin et la santé, selon le Japon et l’AIEA. Cependant, cette décision a suscité des inquiétudes en Chine et en Russie, ces deux pays ayant suspendu leurs importations de produits de la mer japonais.

Incident sur un autre site nucléaire japonais

Outre l’incident à Fukushima-Daiichi, un autre incident s’est produit jeudi sur un site nucléaire japonais. De la fumée et des étincelles sont apparues dans un tuyau d’échappement d’un réacteur en cours de démantèlement de la centrale de Tsuruga, sans toutefois causer de fuite de matières radioactives ou blesser qui que ce soit, selon Japan Atomic Power Company, l’opérateur de la centrale.

Mots-clés:

Fukushima-Daiichi, Japon, fuite radioactive, Tepco, AIEA, rejet d’eau dans l’océan Pacifique, démantèlement, centrale nucléaire, isotopes radioactifs, incident, sécurité.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE