mercredi 17 avril 2024
AccueilÉconomieUn PDG généreux distribue des primes de 400 euros aux salariés de...

Un PDG généreux distribue des primes de 400 euros aux salariés de la SNCF, alors que les tensions syndicales montent

Jean-Pierre Farandou, figure clé de la SNCF

L’annonce de la prime de 400 euros pour l’ensemble du personnel de la SNCF faite par Jean-Pierre Farandou survient dans un contexte tendu avec plusieurs préavis de grève annoncés. La prime, en plus de 400 euros attribuée en décembre dernier, répond aux « bons résultats » de l’entreprise en 2023, selon M. Farandou. Il a souligné que cette prime s’avérait d’autant plus importante en cette période de vacances, souhaitant éviter les conflits pour permettre aux Français de voyager plus sereinement.

Des mesures pour répondre à la colère syndicale

Par ailleurs, la SNCF prévoit également de revaloriser les indemnités de résidence pour les cheminots vivant dans des régions où le marché immobilier est tendu, comme en Île-de-France. 3000 promotions supplémentaires sont également programmées, ainsi que le recrutement de 1000 cheminots en CDI, dont 200 chefs de bord supplémentaires.

Jean-Pierre Farandou n’a pas manqué de rappeler l’augmentation de la rémunération moyenne des cheminots ces trois dernières années, alors que l’inflation avait augmenté de 13,2 %. Il propose également que les accords salariaux soient désormais conclus pour une durée de trois ans. De plus, craignant une détérioration du climat social, Jean-Pierre Farandou souhaite renforcer le dialogue social pour apaiser les tensions.

Mots-clés:

Jean-Pierre Farandou, SNCF, prime, rémunération, cheminots, grève, dialogue social, vacances, revenus.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE