vendredi 24 mai 2024
AccueilÉconomieScandale : Orban orchestre un coup médiatique à 170 millions !

Scandale : Orban orchestre un coup médiatique à 170 millions !

Le premier ministre Viktor Orban, figure emblématique de la politique hongroise, est au cœur d’une affaire de rachat controversée. En effet, le Syndicat national des journalistes (SNJ) réclame une enquête parlementaire sur l’acquisition de la chaîne Euronews par des entités proches du premier ministre. Des révélations faites par des médias européens, dont Le Monde, mettent en lumière les liens troublants entre le fonds Alpac Capital et Viktor Orban. Ce dernier aurait joué un rôle prépondérant dans le financement de cette transaction, estimée à environ 170 millions d’euros.

Le fonds d’investissement Alpac Capital, basé au Portugal, a acquis une part majoritaire dans Euronews en juillet 2022, avec la bénédiction du ministère des finances français. Cependant, plus d’un tiers des fonds proviennent de sources liées à Viktor Orban, soulevant des questions quant à la transparence de l’opération. Le SNJ, inquiet des possibles implications sur la liberté de la presse, demande l’ouverture d’une enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Les démarches de financement émanant du fonds hongrois Szechenyi et de New Land Media, associé proche du cabinet d’Orban, soulignent les liens étroits entre le gouvernement hongrois et le secteur des médias. L’objectif affiché de cette opération serait d’atténuer le supposé « biais de gauche » dans les médias européens, Euronews étant un acteur majeur de l’information au niveau européen. Malgré les dénégations du gouvernement hongrois et de la direction d’Euronews, les soupçons d’ingérence éditoriale persistent.

Euronews, fondée en 1993 par plusieurs chaînes de télévision européennes, a connu des réaménagements significatifs ces dernières années. Avec une audience de plus de 400 millions de foyers dans 160 pays, la chaîne traverse une période de transition marquée par une réduction de ses effectifs et un recentrage de ses activités à Bruxelles. Cette affaire met en lumière les enjeux cruciaux autour de l’indépendance des médias et du financement des organismes d’information à l’échelle européenne.

Mots-clés:

Viktor Orban, Euronews, syndicat national des journalistes, Alpac Capital, affaire de rachat, médias européens, liberté de la presse, financement controversé, ingérence éditoriale.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE