mardi 5 mars 2024

Les péages vont augmenter de manière exorbitante en 2024, malgré les promesses du gouvernement !

Hausse limitée du prix des péages annoncée pour 2024

Le ministre délégué aux transports, Clément Beaune, a annoncé lors d’une interview sur RMC que la hausse du prix des péages pour l’année prochaine serait inférieure à 3%. Cette augmentation, qui est appliquée chaque 1er février, est consécutive à l’inflation. En moyenne, la hausse avait été de 4,75% cette année.

Le concessionnaire d’autoroutes français Vinci avait prévenu qu’en cas de mise en œuvre d’une taxe sur les concessions d’autoroute prévue dans le projet de budget 2024, les péages augmenteraient de 5%. Le ministre Beaune a déclaré que cette hausse évoquée par Vinci était fausse. C’est l’État qui a le dernier mot sur l’évolution des péages, pas la taxe sur les sociétés de concessionnaires d’autoroutes.

La taxe sur les infrastructures de transport de longue distance, décidée par Bercy au nom de la transition écologique, devrait rapporter 600 millions d’euros par an dès 2024. Elle sera majoritairement financée par le secteur routier et une partie par le secteur aérien. Cette taxe permettra de financer des investissements dans les bornes électriques, le leasing social pour les voitures électriques et l’achat de nouveaux trains.

Le directeur général adjoint de Vinci, Pierre Coppey, avait qualifié cette taxe de mauvaise idée et avait prévenu que Vinci la contesterait devant les instances judiciaires. Il avait expliqué que le groupe utiliserait toutes les voies de recours juridiques, notamment la justice administrative, la justice constitutionnelle et la justice européenne.

Mots-clés: hausse, péages, Vinci, taxe, autoroutes, transports, Clément Beaune, infrastructures de transport, Bercy, transition écologique.

articles similaires
Articles Récents