vendredi 1 mars 2024

Les deux futures usines d’Intel à Magdebourg : un investissement démesuré qui révolutionnera l’industrie mondiale des processeurs !

Magdebourg en Allemagne va accueillir deux nouvelles usines de processeurs Intel, suite à un deal colossal qui a été conclu entre le gouvernement allemand et le géant américain de la technologie. En échange d’une subvention de 9,9 milliards d’euros, Intel va augmenter son investissement en Allemagne de 17 à 30 milliards d’euros.

Cet accord représente le plus grand investissement direct à l’étranger jamais réalisé en Allemagne. Il témoigne de la détermination du gouvernement allemand à attirer les investissements industriels dans le pays. Intel avait initialement demandé une rallonge de la subvention accordée pour son implantation en raison de la hausse des prix de l’énergie et des matières premières. La demande d’Intel de 10 milliards d’euros avait suscité des tensions au sein de la coalition gouvernementale à Berlin.

Finalement, un compromis a été trouvé avec une augmentation de la subvention accordée, mais sa part dans le volume total de l’investissement a été réduite. Elle ne couvre plus que 33 % des coûts du projet, contre 40 % dans le premier accord. Malgré cette baisse, il est difficile de ne pas reconnaître l’importance politique de ce projet. L’arrivée d’Intel renforce la position de l’Allemagne dans l’industrie microélectronique et crée des milliers d’emplois dans une région de l’Est faiblement industrialisée.

Le complexe industriel de Magdebourg, baptisé « Silicon Junction », sera amélioré par rapport aux plans initiaux. Il bénéficiera de la technologie de lithographie extrême ultraviolet, qui permet de fabriquer les puces les plus performantes du marché. Cette technologie sera fournie par le groupe néerlandais ASML, en collaboration avec les sous-traitants allemands Trumpf et Carl Zeiss.

L’implantation d’Intel à Magdebourg renforce non seulement l’industrie microélectronique allemande, mais représente également une avancée technologique majeure pour l’Europe. En effet, cette usine sera la première du genre en Europe à utiliser la technologie de lithographie extrême ultraviolet. Cette décision de la part d’Intel confirme la réputation de l’Allemagne en tant que leader dans le domaine de la technologie et de l’innovation.

Mots-clés: usines de processeurs Intel, Magdebourg, Allemagne, investissements industriels, subvention, microélectronique, lithographie extrême ultraviolet, technologie, ASML, Trumpf, Carl Zeiss

articles similaires

Articles Récents