lundi 15 avril 2024
AccueilÉconomieLe chaos s'installe dans l'industrie de la beauté!

Le chaos s’installe dans l’industrie de la beauté!


Le secteur de la beauté en crise : les salons de coiffure et instituts de beauté désertés

À Paris, le constat est unanime: les Français se font de plus en plus rares dans les salons de coiffure et les instituts de beauté. Chantal Haddad, propriétaire de Chantal B. Coiffure, témoigne de ce changement radical dans son activité, regrettant le bon vieux temps où elle gagnait sa vie dès le premier mois d’ouverture en 1991.

Une crise économique qui frappe durement

Cette désertion des clients s’explique par une conjonction de facteurs défavorables. Avec l’inflation, les charges et les coûts ont augmenté, tandis que les Français se montrent de plus en plus réticents à régler des prestations jugées onéreuses. Résultat : une vague de faillites sans précédent frappe le secteur, avec 1 800 défaillances enregistrées en 2023 dans les salons de coiffure et instituts de beauté.

« Rien que dans la coiffure, 2 000 structures sont actuellement en difficulté, avec un risque financier élevé à court terme », alerte Thierry Millon, de l’entreprise Altares D & B.

Un avenir incertain pour le secteur de la beauté

Les prévisions pour 2023 n’annoncent rien de bon, avec un repli du chiffre d’affaires dans l’esthétique et un ralentissement dans la coiffure. Malgré une hausse des tarifs, les marges restent faibles et la concurrence intense, notamment avec la présence de nombreuses microentreprises.

« Le réveil est brutal. Il est nécessaire de repenser notre approche pour attirer à nouveau la clientèle », souligne Régine Ferrère, présidente de la Confédération nationale de l’esthétique et de la parfumerie.

Le challenge de redynamiser le secteur

La crise économique amplifiée par l’inflation a fragilisé le secteur de la beauté. Les salons de coiffure et instituts de beauté sont perçus comme chers par une grande majorité des Français, rendant leur attractivité encore plus difficile. Il est désormais primordial de repenser les stratégies pour redonner envie aux consommateurs de fréquenter ces établissements, dans une période économique incertaine.

Mots-clés

crise, salons de beauté, coiffure, économie, inflation, concurrence, faillites, stratégie, consommateurs

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE