jeudi 23 mai 2024
AccueilSportSkandal ! Joueur de l'OGC Nice accusé de soutenir le terrorisme et...

Skandal ! Joueur de l’OGC Nice accusé de soutenir le terrorisme et inciter à la violence

Le joueur du club de football de l’OGC Nice, Youcef Atal, fait l’objet d’une enquête pour « apologie du terrorisme ». En effet, il est soupçonné d’avoir relayé des propos controversés liés au conflit entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas.

La polémique a éclaté suite à la publication d’une vidéo d’un prédicateur tenant un discours antisémite et appelant à la violence, sur le compte Instagram de l’international algérien. Cette publication a depuis été effacée par le joueur, qui a présenté ses excuses. Il convient toutefois de souligner que l’Agence France-Presse n’a pas été en mesure de vérifier de manière indépendante le contenu de cette vidéo.

Le parquet de Nice a donc ouvert une enquête préliminaire suite à la saisie par le préfet des Alpes-Maritimes et le maire de la ville. Cette enquête est également ouverte pour « provocation à la haine ou à la violence à raison d’une religion déterminée ». Elle a été confiée à la police judiciaire de Nice.

La Fédération française de football (FFF) a également été saisie par le conseil de l’éthique. De son côté, le Conseil représentatif des institutions juives de France a évoqué la possibilité de déposer plainte si la teneur des propos dénoncés était confirmée par une traduction assermentée.

Le président de la FFF, Philippe Diallo, a condamné les appels à la violence relayés par le joueur, soulignant qu’ils sont contraires à l’éthique du sport et aux valeurs que le football défend sans relâche.

Face à la polémique, Youcef Atal a réagi en présentant ses excuses sur Instagram, affirmant qu’il n’avait pas eu l’intention de choquer qui que ce soit et condamnant fermement toutes formes de violence. Toutefois, ces excuses n’ont pas suffi à atténuer les critiques.

Le sénateur Les Républicains Stéphane Le Rudulier a appelé l’OGC Nice à exclure le joueur et a demandé des sanctions exemplaires et historiques de la part de la ministre des sports, Amélie Oudéa-Castéra.

Mots-clés: procureur de Nice, enquête préliminaire, apologie du terrorisme, Youcef Atal, OGC Nice, vidéo, propos controversés, Israël, Hamas, Instagram, antisémitisme, violence, Agence France-Presse, parquet, préfet, maire, Alpes-Maritimes, police judiciaire, conflit, Fédération française de football, conseil de l’éthique, Conseil représentatif des institutions juives de France, traduction assermentée, président de la FFF, Philippe Diallo, valeurs du football, excuses, polémique, exclusions, ministre des sports, sanctions exemplaires, Stéphane Le Rudulier.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE