mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéUne avalanche d'expulsions en 2023: plus de 21 500 ménages à la...

Une avalanche d’expulsions en 2023: plus de 21 500 ménages à la rue!

En 2023, le ministère du logement a rapporté que vingt et un mille cinq cents foyers ont été expulsés par les forces de l’ordre, soit une augmentation de 23 % par rapport à 2022, une année déjà historique. Alors que la trêve hivernale touche à sa fin, la Fondation Abbé Pierre redoute une hausse des expulsions en 2024. Depuis 1983 et ses 3 000 expulsions, le nombre de familles jetées à la rue a explosé, atteignant un premier pic en 2019 avec 16 700 ménages délogés pour des impayés de loyers.

Durant la crise sanitaire de 2020, le gouvernement avait suspendu les expulsions jusqu’au 10 juillet et incité les préfets à trouver des solutions de relogement, ce qui avait permis de diviser par deux les expulsions forcées cette année-là. Cependant, depuis lors, les chiffres n’ont cessé de grimper, bien que la moyenne sur la période 2020-2022 reste inférieure au record de 2019. Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre s’indigne du nombre croissant d’expulsions et critique la politique préventive du gouvernement.

En outre, la loi Kasbarian-Bergé de juillet 2023 a envenimé la situation en accélérant les procédures d’expulsion et en réduisant les délais de paiement, laissant de nombreuses familles dans une situation précaire. Les plus démunis sont les plus touchés par cette crise du logement, aggravée par l’inflation et les réformes des aides au logement. Les services sociaux sont pointés du doigt pour leur inefficacité, tandis que la classe populaire lutte pour sa place dans une société de plus en plus inégale.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE