mercredi 24 juillet 2024
AccueilSociétéUn carnage sans précédent secoue Nouméa!

Un carnage sans précédent secoue Nouméa!

Une enquête judiciaire a été ouverte pour tentative d’assassinat sur quatre agents de police de la BAC dans les rues de Nouméa en mai, et deux individus ont été incarcérés, selon les déclarations du procureur de la République de Nouméa le dimanche 30 juin.

Les événements se sont déroulés le 16 mai dans le quartier de Rivière-Salée, à Nouméa. Quatre policiers de la BAC qui étaient en patrouille à la recherche d’un véhicule potentiellement impliqué dans le vol d’une armurerie ont été visés par un individu, vêtu d’un gilet pare-balles de la police, faisant partie d’un groupe de personnes. Ce dernier a ouvert le feu une première fois sur le véhicule de police avec un fusil de chasse, blessant deux policiers aux yeux.

Le conducteur, malgré sa blessure, a tenté de s’échapper, mais sa voiture a été bloquée par un barrage, et a été la cible d’un deuxième tir qui a blessé grièvement à la cuisse un troisième policier. Le quatrième policier, qui n’a pas été touché, a subi un préjudice psychologique « considérable », d’après le procureur.

Depuis le 26 juin, douze individus ont été appréhendés, incluant le tireur présumé, âgé de 26 ans, qui a avoué les faits. Deux autres individus sont soupçonnés de complicité. Le tireur a été inculpé samedi pour tentative de meurtre sur agent de l’ordre public et placé en détention provisoire.

Son complice, âgé de 23 ans, suspecté d’avoir encouragé le tireur, a été inculpé pour complicité et incarcéré. Les deux individus risquent la réclusion à perpétuité. Un troisième individu, le frère du tireur, suspecté d’avoir dissimulé l’arme, a été inculpé pour dissimulation de preuve et placé sous contrôle judiciaire.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE