vendredi 1 mars 2024

Scandale à Montgermont : Des migrants jetés à la rue pour accueillir des SDF parisiens !

Des familles de migrants ont été expulsées d’un hôtel social de Montgermont, près de Rennes, pour faire de la place aux sans-domicile-fixe (SDF) de l’Ile-de-France, comme l’a annoncé l’Agence France-Presse (AFP) le vendredi 26 mai. Les autorités ont décidé de faire évacuer l’hôtel à ceux qui restaient le mardi 16 mai, conformément aux délais fixés par la préfecture, a indiqué une association. Les associations spécialisées dans l’hébergement d’urgence ont affirmé que les migrants expulsés seraient pris en charge dans un « sas d’accueil temporaire ». Elles ont dénoncé l’inhumanité et le manque de préparation de ces changements. Certains ont été transférés dans d’autres départements bretons malgré leur état de santé, la scolarisation de leurs enfants ou leur travail dans la région rennaise. Une bénévole interviewée a déclaré que « nous avons été obligés de faire partir ces gens en quinze jours pour laisser la place à ces autres personnes de Paris. On est écœurés de la façon dont ça s’est passé ». Certains migrants ont été relogés du jour au lendemain dans le Finistère, où ils n’avaient qu’une seule nuitée réservée. « Après, ils étaient renvoyés à la rue. Donc ces gens sont revenus à Rennes, et nous n’avons pas le droit de les reprendre », a déploré cette bénévole. Une dame âgée, gravement malade, et sa fille majeure dorment actuellement sous une tente à Rennes alors qu’elles étaient encore à l’hôtel la semaine dernière, est-il précisé.

Dans le but d’inciter des milliers de sans-abri, principalement des migrants, à quitter la région parisienne pour diverses régions, le gouvernement a décidé de les déplacer avant les Jeux olympiques. Alors que le nombre d’hôtels prêts à les héberger diminue, le gouvernement veut procéder sur la base du volontariat pour de multiples raisons. Sollicitée par l’AFP, la préfecture d’Ille-et-Vilaine n’avait pas réagi vendredi en fin d’après-midi.

Mots-clés: migrants, expulsions, hôtel social, sans-domicile-fixe, SDF, hébergement d’urgence, Finistère, Rennes, bénévoles.

articles similaires

Articles Récents