mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéLe rappeur Freeze Corleone suscite une nouvelle polémique avec ses paroles scandaleuses

Le rappeur Freeze Corleone suscite une nouvelle polémique avec ses paroles scandaleuses

Enquête ouverte contre Freeze Corleone pour apologie du terrorisme

Le parquet de Nice a ouvert une enquête préliminaire pour apologie du terrorisme à l’encontre du rappeur Freeze Corleone, qui semble évoquer dans une chanson l’attentat de la promenade des Anglais, a appris l’Agence France-Presse (AFP), samedi 10 février. « Il s’agit d’une enquête prise d’initiative », a précisé à l’AFP le procureur de Nice, Damien Martinelli.

Une allusion à l’attentat de la promenade des Anglais

Dans cette chanson, Haaland, interprétée en duo avec le rappeur Luciano et sortie jeudi, un passage semble faire allusion à l’attentat du 14 juillet 2016, qui a fait 86 morts et des centaines de blessés : « J’arrive dans le rap comme un camion qui bombarde à fond sur la… », même si les mots « promenade des Anglais » ne sont pas prononcés.

Se disant « horrifié », Jean-Claude Hubler, fondateur de l’association de victimes Life for Nice, a dit à l’AFP avoir chargé son avocat de déposer une plainte pour apologie du terrorisme.

Réactions politiques

Eric Ciotti, président des Républicains et député de la 1re circonscription des Alpes-Maritimes, a estimé sur X qu’une « nouvelle étape vers l’infâme a été franchie ». Le maire de Nice, Christian Estrosi (Horizons), a évoqué sur le réseau social Threads « une provocation ignoble ».

Les antécédents de Freeze Corleone

Freeze Corleone – Issa Lorenzo Diakhaté, de son vrai nom – avait déjà fait l’objet d’une enquête en 2020 pour provocation à la haine raciale à la suite de la diffusion de clips contenant des paroles telles que « Killu à vie, fuck un Rothschild, fuck un Rockefeller/Moi j’arrive déterminé comme Adolf dans les années 30 » – Killu pour Killuminati, allusion aux Illuminati et à leur plan de nouvel ordre mondial – ou « tous les jours RAF [rien à foutre] de la Shoah ». L’enquête avait finalement été classée sans suite, mais il avait été lâché par son label Universal Music, dénonçant des « propos racistes inacceptables ».

Conclusion

L’enquête ouverte pour apologie du terrorisme a été confiée à la direction interdépartementale de la police nationale des Alpes-Maritimes et à la direction nationale de la police judiciaire, a précisé le procureur. L’attentat de 2016, commis par un Tunisien demeurant à Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui avait foncé dans la foule à bord d’un poids lourd, avait été revendiqué par l’organisation Etat islamique. L’auteur a été tué par la police, mais huit personnes considérées comme complices ont été condamnées en 2022 à des peines de deux à dix-huit ans de prison par la cour d’assises spéciale de Paris. Un procès en appel doit s’ouvrir en avril.

Mots-clés:

Freeze Corleone, rappeur, promenade des Anglais, attaque terroriste, Nice, enquête, parquet, Eric Ciotti, Christian Estrosi, apologie du terrorisme, antécédents, Universal Music, attentat de 2016, Etat islamique.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE