mardi 5 mars 2024

Explosion des effectifs dans la justice : 10 000 nouveaux postes d’ici 2027 !

Eric Dupond-Moretti, le ministre de la justice, a récemment dévoilé une première répartition des postes qui vont être créés dans les ressorts de 36 cours d’appel d’ici à 2027. Cette annonce a été faite lors d’un déplacement à Colmar, où le garde des sceaux a également annoncé la construction d’une cité judiciaire en plein centre-ville, sur le site de l’ancienne maison d’arrêt.

Ces mesures visent à répondre aux besoins croissants des juridictions françaises, et plus largement, à améliorer le fonctionnement de la justice dans le pays. En effet, le projet de loi d’orientation et de programmation de la justice a récemment été voté en première lecture par l’Assemblée nationale et le Sénat, et devrait être adopté définitivement dans les prochains mois.

L’objectif est de créer 10 000 nouveaux postes d’ici à 2027, tant pour les magistrats que pour les greffiers et les attachés de justice. Cette augmentation significative des effectifs vise à pallier les difficultés rencontrées par le système judiciaire ces dernières années, marquées par une pénurie de personnel. Ainsi, la cour d’appel de Paris bénéficiera de 596 postes supplémentaires, la cour d’appel de Montpellier de 133 postes, et celle de Lyon de près de 200 postes.

Ces mesures ont été accueillies favorablement par les acteurs du monde judiciaire, habitués à une situation de disette ces dernières années. En effet, selon les calculs de la chancellerie, cela représente une augmentation de 20 % du nombre de magistrats pendant les deux quinquennats d’Emmanuel Macron, et de 33 % pour les greffiers sur la même période.

Cette annonce permet d’envisager un fonctionnement plus efficace et mieux adapté aux besoins des juridictions françaises. En effet, la création de nouveaux postes permettra de désengorger les tribunaux, d’accélérer les procédures judiciaires, et donc, de garantir une meilleure justice pour tous.

Mots-clés: Eric Dupond-Moretti, justice, garde des sceaux, postes, cours d’appel, magistrats, greffiers, attachés de justice, projet de loi, programmation, pénurie de personnel, efficacité, procédures judiciaires.

articles similaires
Articles Récents