mardi 25 juin 2024
AccueilPolitiqueLa direction du PS suspend une secrétaire de Rhône pour propos racistes

La direction du PS suspend une secrétaire de Rhône pour propos racistes

Suspension du PS pour propos racistes : Christiane Constant mise à l’écart

La fédération socialiste du Rhône est en émoi après la suspension de Christiane Constant, fraîchement réélue à la tête de la fédération. Cette sanction fait suite à la diffusion d’un message contenant des propos à connotation raciste par l’élue locale. Les propos de la désormais ex-première secrétaire du PS dans le Rhône ont suscité une vague d’indignation chez ses camarades.

Dans un message envoyé sur une boucle WhatsApp regroupant plusieurs de ses soutiens, Christiane Constant avait écrit : « J’ai dormi 3 heures mais on a gagné. On va se faire une fête… du tonnerre de Zeus. On a éliminé tous ces macaques ». Aussitôt, la sanction est tombée. Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a démis de ses fonctions la conseillère municipale de Brignais et l’a suspendue du parti.

Cette mise à l’écart était attendue. Plusieurs élus avaient appelé à la démission de Christiane Constant, porte-parole d’Olivier Faure dans un Rhône terre d’élection de sa rivale interne Hélène Geoffroy. Sandrine Runel, adjointe (PS) au maire de Lyon, déléguée aux solidarités, a dénoncé sur Twitter « des propos abjects » qui « ne peuvent être excusés ni par la fatigue, ni par la célébration ». Stéphane Gomez, premier adjoint d’Hélène Geoffroy à Vaulx-en-Velin, a souligné la violence et la discrimination contenues dans ces propos insultants.

Le Parti socialiste n’a pas tardé à condamner ces propos inacceptables et intolérables. Dans un communiqué officiel, la direction du PS a souligné que « le combat antiraciste est au fondement de l’identité du Parti socialiste qui condamne avec la plus grande fermeté ces propos inacceptables et pénalement répréhensibles ». Soulignant l’absence de lettre de démission de Christiane Constant, le texte précise qu’une procédure interne de sanction pouvant aller jusqu’à l’exclusion sera proposée au bureau national du parti.

Mots-Clés: Christiane Constant, PS, Rhône, propos racistes

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE