mardi 25 juin 2024
AccueilnewsSportThomas Pidcock s'impose au défi des Strade Bianche, Valentin Madouas en poursuite

Thomas Pidcock s’impose au défi des Strade Bianche, Valentin Madouas en poursuite

Thomas Pidcock remporte la classique des Strade Bianche

Le samedi 4 mars 2023, les Strade Bianche ont vu la quatrième victoire en carrière professionnelle de Thomas Pidcock. Le Britannique de 23 ans, membre de l’équipe Ineos-Grenadiers, a remporté la course italienne grâce à une attaque audacieuse de plus de cinquante kilomètres avant l’arrivée. Sa performance est d’autant plus impressionnante qu’il a attaqué sur le même secteur que Tadej Pogacar, vainqueur de l’édition précédente.

Sur la magnifique Piazza del Campo de Sienne, Pidcock est arrivé en solitaire avec une avance de vingt secondes sur Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Tiesj Benoot (Jumbo-Visma). Les Strade Bianche sont considérées comme l’un des six monuments du cyclisme, ce qui rend la victoire encore plus prestigieuse pour le Britannique.

Pidcock a déclaré que son attaque n’était pas prévue, mais qu’il avait saisi l’opportunité lors d’une descente. « J’avais le sentiment que cette journée pouvait être la mienne. Je ne me rends pas compte de ce que j’ai fait. », a-t-il confié au micro d’Eurosport.

Le Britannique s’est échappé dans le secteur du Monte Sante Marie, avec Alberto Bettiol et Andrea Bagioli. Julian Alaphilippe a été lâché à ce moment-là, tout comme Mathieu van der Poel un peu plus tard. A l’aide de ses compétences techniques acquises lors de ses expériences en cyclo-cross, Thomas Pidcock a rapidement lâché ses deux compagnons d’échappée précédents, Sven Erik Bystrom et Alessandro de Marchi. Il a ensuite résisté aux coureurs lancés à sa poursuite pour remporter la victoire.

Valentin Madouas a terminé à la deuxième place après avoir réussi à se détacher du groupe de chasse composé de cinq coureurs. Il a finalement battu Tiesj Benoot au sprint. Pour Madouas, cette performance est un bon présage avant le Tour des Flandres auquel il participera dans moins d’un mois.

Malgré sa victoire lors de l’Ardèche Classic deux semaines plus tôt, Julian Alaphilippe n’a pas réussi à jouer un rôle important lors de la course. De même, Mathieu van der Poel n’est pas parvenu à rattraper Pidcock malgré une tentative de retour.

La huitième place de Romain Grégoire est une bonne surprise. Le coureur français de 20 ans, champion d’Europe juniors en 2021, participe à sa première saison dans l’équipe World Tour de la Groupama-FDJ.

Mots-Clés: Thomas Pidcock, Strade Bianche, Italie, cyclisme.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE