mercredi 29 mai 2024
AccueilnewsÉnergiesLe réacteur EPR de Flamanville enfin prêt après 17 ans de galère!

Le réacteur EPR de Flamanville enfin prêt après 17 ans de galère!

Photographie de l’intérieur du réacteur EPR de Flamanville, prise le 14 juin 20222.

Le gendarme du nucléaire français a approuvé la mise en service future du réacteur EPR de Flamanville, une étape cruciale pour le lancement anticipé de la production d’électricité prévue pour cet été, avec un retard de douze ans.

Dans son évaluation, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a récemment donné son feu vert à EDF pour procéder au chargement du combustible dans le cœur du réacteur EPR de Flamanville. Cette autorisation ouvre la voie à une série d’essais nécessaires pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de l’installation.

Les tests à venir permettront de surveiller attentivement le comportement du cœur du réacteur et la fiabilité des dispositifs de sécurité. Une fois le chargement complet du combustible effectué, le réacteur entrera progressivement en service, avec une connexion prévue au réseau électrique dans les mois à venir, une fois qu’il atteindra 25 % de sa puissance.

L’avancée de ce projet est une étape importante pour EDF et l’ensemble de la filière nucléaire française, marquant la fin d’un chantier long et difficile de 17 ans. Malgré les multiples défis et dépassements budgétaires, le démarrage du réacteur EPR de Flamanville devrait intervenir à l’été 2024, avec un retard considérable par rapport aux prévisions initiales.

Cette situation souligne les défis rencontrés par la technologie EPR en France et en Europe, malgré ses promesses de sûreté et de puissance. Les retards et les difficultés techniques rencontrées lors de la construction des réacteurs soulignent la complexité de ces projets de grande envergure.

Mots-clés: réacteur EPR, Flamanville, autorisation, sécurité, essais, retard, défis, technologie nucléaire

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE