vendredi 24 mai 2024
AccueilInternationalUne victoire spectaculaire contre l'armée birmane!

Une victoire spectaculaire contre l’armée birmane!

Des soldats capturés par la Force de défense du peuple et l’Armée karen de libération nationale sont examinés après la prise d’un avant-poste de l’armée à Myawaddy, en Birmanie, le 11 avril 2024. Les troupes de l’armée birmane se sont retirées totalement de Myawaddy, une ville frontalière cruciale pour le commerce avec la Thaïlande. Cette défaite majeure pour les militaires intervient alors qu’ils font face à des difficultés depuis plusieurs mois dans la région nord et ouest du pays. Myawaddy est un point stratégique pour la junte birmane en raison des échanges commerciaux qui y transitent, représentant 1,1 milliard de dollars au cours des derniers mois et constituant une source de revenus vitale pour l’armée en manque d’argent.

Padoh Saw Taw Nee, porte-parole de l’Union nationale karen (KNU), a annoncé jeudi 11 avril que le bataillon militaire birman avait été capturé la nuit précédente. Selon lui, environ deux cents soldats se sont retranchés sur un pont reliant Myawaddy à Mae Sot en Thaïlande. Selon un responsable des services d’immigration thaïlandais, la ville serait tombée durant la nuit de mercredi à jeudi, confirmant les informations de l’AFP. Par des habitants, les combats avaient débuté mardi et semblent avoir cessé depuis la nuit précédente. Des centaines de personnes effrayées ont fui les affrontements qui ont secoué la région ces derniers jours.

La situation à Myawaddy soulève des inquiétudes quant à un potentiel afflux de réfugiés en Thaïlande. Les autorités thaïlandaises ont renforcé les effectifs des agents d’immigration en vue d’une augmentation des arrivées dans les jours à venir. L’armée thaïlandaise a intensifié ses patrouilles le long de la frontière et se tient prête à fournir une aide humanitaire tout en promettant de riposter en cas de balles perdues franchissant la frontière. Le ministre des affaires étrangères thaïlandais a déjà déclaré que le royaume était prêt à accueillir jusqu’à cent mille personnes fuyant le conflit en cours. La situation reste tendue et les autorités surveillent de près la frontière pour faire face à toute éventualité.

Mots-clés:
Myawaddy, Birmanie, armée, junte, Thaïlande, conflit, réfugiés, frontière, aide humanitaire, riposte.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE