mercredi 29 mai 2024
AccueilInternationalUn scandale financier tragique secoue Hô Chi Minh-Ville

Un scandale financier tragique secoue Hô Chi Minh-Ville

La femme d’affaires Truong My Lan, dirigeante du groupe immobilier Van Thinh Phat, a été condamnée à la peine de mort dans un tribunal d’Hô Chi Minh-Ville, le 11 avril 2024, suite à un vaste scandale financier. Cette affaire de fraude, évaluée à 25 milliards d’euros par le parquet, est considérée comme le plus grand scandale financier de l’histoire du Vietnam. Les actions frauduleuses de Mme Truong, qui aurait escroqué des fonds de la Saigon Commercial Bank (SCB) pendant une décennie, ont sérieusement ébranlé la confiance du public envers les autorités du parti communiste et de l’État, selon les médias d’État.

Au cours du procès, Mme Truong a été reconnue coupable de corruption, de détournement de fonds et de violation de la loi bancaire. Malgré ses dénégations et ses tentatives de rejeter la responsabilité sur ses subalternes, elle a été identifiée comme l’architecte principal de l’escroquerie, qui a touché environ 42 000 personnes entre 2012 et 2022. La peine de mort, rare pour des crimes économiques au Vietnam, a été prononcée uniquement à l’encontre de Mme Truong.

L’ampleur du scandale a provoqué des manifestations de colère à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville, soulignant l’indignation populaire face à cette affaire. Amnesty International a fait part de ses préoccupations concernant le recours fréquent à la peine capitale dans le pays. En parallèle, le procès a fait état de milliers d’épargnants lésés et de biens confisqués à l’accusée, témoignant de l’impact dévastateur de cette affaire sur la société vietnamienne.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE