mercredi 17 avril 2024
AccueilInternationalLe scandale sur dissimulation du corps d'Alexeï Navalny !

Le scandale sur dissimulation du corps d’Alexeï Navalny !

Les autorités refusent l’accès au corps du defunt

Les proches du défunt leader de l’opposition russe Alexeï Navalny se voient refuser l’accès à son corps depuis trois jours, a déclaré lundi 19 février son équipe. La mère de l’opposant, Lioudmila Navalnaïa, n’est « pas autorisée » à pénétrer dans une morgue où il pourrait être conservé, selon la même source. « La mère d’Alexeï et ses avocats sont arrivés à la morgue tôt ce matin. Ils n’ont pas été autorisés à entrer. L’un des avocats a littéralement été repoussé à l’extérieur. Lorsque on a demandé au personnel si le corps d’Alexeï était là, il n’a pas répondu », a déclaré sur les réseaux sociaux Kira Iarmich, porte-parole de Navalny. « La commission d’enquête a déclaré à la mère et aux avocats que l’enquête sur la mort de Navalny avait été prolongée. On ne sait pas combien de temps elle durera encore. La cause du décès est encore “indéterminée”. Ils mentent, gagnent du temps et ne le cachent même pas », a ajouté la porte-parole.

Depuis samedi, l’équipe de l’opposant accuse la Russie de cacher son corps pour « couvrir » les « tueurs ». Les autorités carcérales russes avaient annoncé vendredi, par un communiqué lapidaire, que le célèbre militant, emprisonné depuis trois ans, était mort dans la colonie pénitentiaire où il purgeait une peine de 19 ans de détention. L’homme de 47 ans, à la santé fragilisée par un empoisonnement et son emprisonnement, se serait  « senti mal après une promenade » et aurait  « perdu connaissance », ont-elles expliqué. Elles ont assuré que tout avait été fait pour le réanimer et que les causes du décès étaient  « en train d’être établies ».

Aucun détail n’a filtré depuis, et Vladimir Poutine n’a pas dit un mot sur la disparition de cette personnalité politique majeure, un décès qui intervient à un mois de la présidentielle des 15-17 mars qui doit voir le maître du Kremlin reconduit, en l’absence de toute opposition.

Mots-clés:

Alexeï Navalny, Russie, opposition, Vladimir Poutine, empoisonnement, élection présidentielle

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE