mercredi 29 mai 2024
AccueilInternationalLe clash Biden-Netanyahu : tensions en Israël-Zone Gaza!

Le clash Biden-Netanyahu : tensions en Israël-Zone Gaza!

Joe Biden à Washington le 3 avril. EVELYN HOCKSTEIN / REUTERS

Lors d’un entretien téléphonique avec Benyamin Nétanyahou – la première depuis le 18 mars –, le président américain a laissé entendre pour la première fois, jeudi 4 avril, que les États-Unis mettaient en garde Israël sur leur soutien. M. Biden a clairement énoncé que la politique américaine envers Gaza dépendrait de l’évaluation des actions concrètes prises par Israël pour protéger les civils, comme l’a rapporté la Maison Blanche dans un communiqué. Il a souligné que les frappes contre les travailleurs humanitaires et la situation humanitaire globale à Gaza étaient inacceptables, insistant sur la nécessité pour Israël d’annoncer et de mettre en œuvre des mesures spécifiques pour remédier aux dommages causés.

En outre, M. Biden a pressé M. Nétanyahou de conclure rapidement un accord pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a ensuite mentionné que les États-Unis demandaient une augmentation significative de l’aide humanitaire entrant dans l’enclave palestinienne, tout en reconnaissant un mécontentement croissant envers le premier ministre israélien.

Les relations entre les deux alliés se sont tendues depuis que les États-Unis ont soutenu le vote d’une résolution par le Conseil de sécurité de l’ONU fin mars appelant à un cessez-le-feu immédiat, une résolution rejetée par Israël et sans effet sur le terrain. Cependant, malgré cette posture, les États-Unis ont approuvé le transfert de milliers de bombes vers Israël le même jour, selon des rapports du Washington Post et de CNN, citant plusieurs responsables américains. Jill Biden aurait demandé à son mari de mettre fin au conflit dans la bande de Gaza, comme le rapporte le New York Times.

L’appel téléphonique entre Joe Biden et le Premier ministre Benjamin Nétanyahou intervient dans un contexte où Washington exprime de plus en plus son mécontentement à l’égard de son allié. John Kirby, porte-parole de la Maison Blanche, a confirmé ce mécontentement croissant, soulignant que Joe Biden a demandé des mesures immédiates pour répondre à la catastrophe humanitaire à Gaza, notamment une augmentation significative de l’aide humanitaire, l’ouverture de nouveaux points de passage et la réduction de la violence contre les civils et les travailleurs humanitaires.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE