mercredi 29 mai 2024
AccueilInternationalIsraëlSauver le Lac de Tibériade : Israël se tourne vers l'eau dessalée

Sauver le Lac de Tibériade : Israël se tourne vers l’eau dessalée

Le 16 mars 2022, la compagnie nationale des eaux d’Israël a entamé la construction d’un nouveau pipeline près du kibboutz Ravid, à l’ouest du lac de Tibériade. En Israël, l’humeur du pays se mesure à l’aune du niveau du lac de Tibériade. Après cinq années de sécheresse, le niveau de l’eau était si bas qu’il était menacé de franchir la « ligne noire », ce qui aurait été catastrophique pour l’écosystème. C’est pourquoi, en 2018, le gouvernement israélien a lancé un projet unique au monde : renflouer le lac de Tibériade avec de l’eau dessalée puisée dans la Méditerranée. Après cinq années de travaux et un milliard de shekels, les vannes se sont ouvertes le 27 décembre 2022, sur les hauteurs nord du lac.

Ce projet a inversé le sens historique de l’eau en Israël. Jusqu’au milieu des années 2000, le pays couvrait ses besoins en pompant dans le lac de Tibériade. Aujourd’hui, plus de 80 % de l’eau potable du pays provient des usines de dessalement sur la côte méditerranéenne. En agriculture, Israël est devenu un champion de la récupération des eaux usées.

Le nouveau projet de renflouement du lac de Tibériade achève donc de renverser la logique : désormais, c’est l’ancien réservoir du pays qui est alimenté via l’aqueduc et l’eau coule du sud vers le nord. Grâce à ces travaux, Israël a pu inverser le sens de la circulation de l’eau et préserver l’écosystème du lac Tibériade.

Mots-Clés: Israël, Tibériade, Lac, Eau, Dessalement, Kibboutz Ravid, Menahem Kahana, Eran Feitelson, Guy Reshef, Lior Gutman

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE