jeudi 13 juin 2024
AccueilHigh-TechMeta attaque en justice pour son abonnement payant anti-publicité

Meta attaque en justice pour son abonnement payant anti-publicité

Meta, le géant américain des réseaux sociaux, fait face à une plainte déposée par l’organisme de défense de la vie privée en ligne NOYB. Cette plainte concerne la décision de Meta de proposer un abonnement payant à ses utilisateurs pour éviter d’être profilés à des fins publicitaires. Selon NOYB, cette pratique est totalement illégale et constitue une infraction à la loi européenne sur la protection des données. L’organisation affirme que seulement 3% des utilisateurs souhaitent être pistés, tandis que 99% ne souhaitent pas payer pour protéger leur vie privée. Dans le cadre du RGPD, le consentement donné par les utilisateurs doit être libre et éclairé. Ainsi, NOYB estime que devoir choisir entre l’exploitation de ses données sans paiement ou payer pour éviter le pistage publicitaire va à l’encontre du principe du libre choix. Meta affirme que cet abonnement est une manière de se conformer au droit de l’UE sans bouleverser son modèle économique. Rappelons que Meta a déjà été condamné à payer une amende record de 1,2 milliard d’euros pour avoir enfreint le RGPD en mai dernier, et a été confronté à un autre revers en juillet, lorsque la Cour de justice de l’UE a rappelé le droit des utilisateurs à refuser individuellement leur consentement à certains traitements de données.

Mots-clés: Meta, NOYB, profilage publicitaire, vie privée, réseaux sociaux, abonnement payant, loi européenne, RGPD, consentement, infraction, amende, libre choix.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE