vendredi 21 juin 2024
AccueilEn directLes deux groupes font leur jeu: conquête du marché mondial du papier

Les deux groupes font leur jeu: conquête du marché mondial du papier

Sur le marché mondial de la papeterie, deux géants aux réputations bien différentes s’affrontent : l’indonésien Asia Pulp and Paper (APP) et le canadien Paper Excellence. Si ces entreprises revendiquent être deux entités complètement étanches, une enquête du Monde menée avec plusieurs médias partenaires du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) démontre qu’elles opèrent en réalité comme un seul et même groupe.

Ceux qui se cachent derrière ces deux empires sont les membres de la famille Widjaja, à la tête du conglomérat Sinar Mas. Le père, Teguh, a dirigé APP jusqu’en 2022 tandis que le fils, Jackson, gère Paper Excellence. Ce dernier se pose en défenseur de l’industrie et des emplois en Amérique du Nord comme en Europe. Au printemps 2022, sa filiale française Fibre Excellence SAS a été saluée pour avoir « sauvé » l’usine de papier recyclé Chapelle-Darblay, près de Rouen (Seine-Maritime).

Cependant, les deux entreprises se sont servies de ce lien familial pour tromper les autorités du monde entier et profiter des failles dans les réglementations. Pour comprendre ce tour de passe-passe, il faut remonter une quinzaine d’années en arrière. En octobre 2007, l’organisation non gouvernementale (ONG) internationale Forest Stewardship Council, qui gère le label FSC de gestion durable du bois, exclut APP du fait de son implication dans des « pratiques de destruction des forêts ». Depuis lors, le papetier n’a jamais réussi à convaincre du sérieux de ses engagements environnementaux.

Cette exclusion a durablement endommagé la réputation et les affaires d’APP. En 2011, l’ONG Greenpeace a mené campagne contre le groupe en mettant la pression sur plusieurs de ses clients, présentés comme complices de la déforestation. Les marques de jouets Mattel, Lego ou encore Disney ont ainsi cessé de s’approvisionner auprès de l’indonésien.

C’est à ce moment-là que Paper Excellence entre en scène. Bien que la certification FSC soit indispensable pour accéder à certains marchés, le groupe canadien n’est pas soumis aux mêmes contraintes que son homologue indonésien. En exploitant les failles dans les réglementations, Paper Excellence est donc parvenu à s’imposer comme un acteur majeur sur le marché mondial de la pâte à papier.

Malgré l’engagement des pays à la COP26 en Ecosse, fin 2021, de mettre fin à la déforestation d’ici à 2030, l’enquête internationale « Deforestation Inc. » dévoile les mécanismes qui rendent la prédation environnementale possible. Les industriels et certificateurs peu scrupuleux sont notamment à l’origine de ces pratiques.

Mots-Clés: Asia Pulp and Paper, Paper Excellence, Widjaja, Forest Stewardship Council, Greenpeace, Mattel, Lego, Disney, COP26, ICIJ, Deforestation Inc., Teguh Widjaja, Jackson Widjaja, Veolia, Chapelle-Darblay, Rouen, Seine-Maritime.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE