lundi 22 juillet 2024
AccueilEn directL'apocalypse électorale au Tampon : la Réunion face au chaos

L’apocalypse électorale au Tampon : la Réunion face au chaos

Jean-René et Suzie quittent la Supérette du Volcan après avoir fait leurs emplettes à scooter dans la commune voisine. Les marchandises sont soigneusement rangées sous la selle, tandis que les derniers achats se logent entre les jambes du conducteur. Suzie, d’un air amusé, écoute son mari s’exprimer en levant les yeux au ciel. Cette scène se déroule au Tampon (La Réunion) le 18 juin 2024.

Au cœur de la conversation de Jean-René Andoche, âgé de 57 ans, se trouvent des préoccupations plus pressantes que les enjeux électoraux de la 3e circonscription de La Réunion ou l’ascension possible du Rassemblement national. Vêtu d’un sweat à capuche, M. Andoche, barbu et jovial, esquive habilement la discussion en créole, laissant entendre son ressenti face à la situation actuelle. Ou ouvrant des parapluies mélangés. Il partage sa vie avec Suzie, une femme de 65 ans, casquée d’un rose vif, prête à affronter la pluie fine et le froid de l’hiver austral. Ces deux protagonistes se préparent à reprendre la route avec leurs achats, installés avec soin sur le scooter.

Travaillant comme ouvrier agricole, M. Andoche, qui a subi un accident du travail entraînant la perte de deux doigts, survit grâce au RSA et à des petits boulots non déclarés depuis 1986. Il partage sans détour son constat évident : les citoyens sont désabusés par la politique, entraînant une baisse significative de la participation aux élections. Pour sa part, il évite les urnes depuis vingt-quatre ans, à l’exception des dernières élections municipales où il a voté pour un « ancien camarade ».

Au Tampon, où résident 85 000 habitants, le désintérêt pour la politique est palpable. L’abstention aux élections européennes a atteint un pic de 70,35%, reflétant un rejet profond du système politique en place. Dans ce contexte, la députée sortante Nathalie Bassire reconnaît avoir du mal à contenir la colère des habitants, qui dénoncent un manque d’écoute du gouvernement. Cette circonscription considérée comme conservatrice a vu émerger lors de l’élection présidentielle de 2022 des scores importants pour Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Lors des élections européennes, la liste de Jordan Bardella a remporté un large succès avec 38,79% des voix.

Face à cette montée en puissance de l’extrême droite, les acteurs locaux du Rassemblement national se trouvent divisés. En dépit des querelles internes, le parti se bat pour conquérir cette circonscription avec des candidats tels que Joseph Rivière et Didier Hoareau, chacun portant ses propres ambitions politiques.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE