jeudi 13 juin 2024
AccueilÉcologieUn désastre écologique imminent : la construction de l'A69 entre Toulouse et...

Un désastre écologique imminent : la construction de l’A69 entre Toulouse et Castres reprend malgré les protestations !

Le ministère chargé des transports a annoncé que le projet d’autoroute A69 entre Toulouse et Castres ira « jusqu’à son terme » malgré l’opposition des militants écologistes. Selon le ministère, cette décision est justifiée car le projet a été décidé démocratiquement et confirmé par le juge. Une réunion vendredi à Castres a permis aux élus locaux de réaffirmer leur soutien à l’autoroute, ce qui a conduit les opposants à mettre fin à leur grève de la soif et leur grève de la faim.

Le député du Tarn, Jean Terlier, a salué cette réunion comme étant « très constructive » et a reçu l’assurance qu’il n’y aurait pas de moratoire ni de suspension du projet. La mise en service de l’autoroute est prévue en 2025. Le ministre délégué aux transports, Clément Beaune, a souligné que le soutien des élus de la République a été réaffirmé et qu’il est temps de respecter les décisions démocratiques et juridiques.

Malgré les recours en justice engagés contre le chantier, aucun n’a réussi jusqu’à présent. Le gouvernement affirme que toutes les étapes de la procédure ont été conformes à la règle de droit et que toutes les demandes de suspension des travaux ont été rejetées. Le projet d’autoroute de 53 kilomètres réduirait le trajet Castres-Toulouse à environ une heure au lieu d’une heure et vingt minutes.

Les opposants à ce projet d’autoroute ont appelé à un week-end de mobilisation les 21 et 22 octobre, sans préciser le lieu exact. Le gouvernement insiste sur le fait qu’aucune violence ou incitation à la violence ne peut être tolérée lors des actions menées individuellement ou collectivement.

Mots-clés: autoroute A69, Toulouse, Castres, militants écologistes, ministère chargé des transports, élus locaux, grève de la soif, grève de la faim, moratoire, chantier, décisions démocratiques et juridiques, mise en service, recours en justice, règle de droit, opposition au projet, réduction du temps de trajet, mobilisation, violence.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE