mercredi 17 avril 2024
AccueilÉcologieLe scandale de la reprise de la corrida à Mexico, énorme polémique!

Le scandale de la reprise de la corrida à Mexico, énorme polémique!

L’avenir des corridas au Mexique: la reprise controversée à Mexico

La reprise des corridas le 28 janvier à Mexico a suscité de vives réactions en raison d’une interdiction prolongée par la Cour suprême, avant finalement d’être autorisée. Ainsi, la plus grande arène au monde, la Monumental Plaza de toros Mexico, a accueilli des dizaines de milliers d’aficionados pour la première corrida de la saison, malgré la colère des antis tauromachie. Cette reprise a été marquée par des manifestations de part et d’autre. Dans cette arène pouvant accueillir jusqu’à 41 000 personnes, le célèbre torero mexicain Joselito Adame malgré une blessure antérieure, a effectué des mises à mort aux côtés de Diego Silveti.

Liberté et manifestations

Sur le sable de l’arène, les cris et les pancartes ont témoigné du fort engagement des partisans et des opposants des corridas. Le torero Joselito Adame, très apprécié et désormais ambassadeur de la tauromachie, a remercié chaleureusement le public mexicain pour avoir maintenu cette tradition en vie. Ceci malgré le slogan contre la torture, scandé par les opposants à cet évènement culturel. En 2022, les corridas avaient été interdites par un juge de Mexico, suite à une plainte en justice. Cette interdiction a finalement été annulée par la Cour suprême en 2023, bien que la question reste encore incertaine.

L’avenir des corridas

Il est à noter que la corrida est une tradition vieille de plusieurs siècles, importée par les espagnols. Le secteur génère actuellement des emplois et un chiffre d’affaires importants, et la polémique persiste sur son maintien. En effet, le président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador envisage l’organisation d’un référendum pour consulter la population de Mexico. Dans l’attente, certains États du Mexique ont déjà interdit la tenue de corridas. Ainsi, la décision finale sur le sort des corridas reste suspendue, suscitant de vifs débats dans tout le pays.

Mots-clés:

Corridas, Mexique, Mexico, Monumental Plaza de toros Mexico, Joselito Adame, Diego Silveti, Cour suprême.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE