jeudi 13 juin 2024
AccueilÉcologieAlerte rouge à Yellowknife : 20 000 habitants évacués d'urgence face à...

Alerte rouge à Yellowknife : 20 000 habitants évacués d’urgence face à l’avancée fulgurante des feux de forêt !

Les 20 000 habitants de Yellowknife au Canada ont reçu l’ordre d’évacuer la ville en raison de la progression rapide des feux de forêt. Cette décision fait suite à une saison des feux qui bat tous les records et qui a déjà entraîné l’évacuation de près de 168 000 personnes à travers le pays. Les Territoires-du-Nord-Ouest, région nordique deux fois plus grande que la France métropolitaine, sont particulièrement touchés avec 230 feux actifs.

Face à cette situation, les évacuations sont particulièrement difficiles à mettre en place. Les villages de la région sont séparés de plusieurs centaines de kilomètres les uns des autres, rendant les évacuations terrestres complexes. C’est pourquoi un contingent de l’armée canadienne a été déployé pour faciliter les évacuations aériennes. Malgré le fait que la ville de Yellowknife ne soit pas directement menacée pour le moment, le ministre de l’environnement des Territoires-du-Nord-Ouest, Shane Thompson, a déclaré que le brasier pourrait toucher les environs de la ville ce week-end en l’absence de pluie.

Les autorités canadiennes prennent cette situation très au sérieux et ont mobilisé des ressources pour venir en aide à la population des Territoires-du-Nord-Ouest. Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a affirmé que les forces armées seraient disponibles pour fournir toute l’aide nécessaire. Il est important pour les habitants de quitter la ville avant le week-end pour éviter de mettre leur vie en danger ainsi que celle des autres.

Cette évacuation fait suite à une série d’événements météorologiques extrêmes au Canada ces dernières années. La province voisine de la Colombie-Britannique a également été durement touchée par les feux de forêt et a enregistré des températures dépassant les 40 °C, une première cette année au Canada. En 2019, la ville de Lytton avait été ravagée par les flammes après avoir enregistré un record de chaleur de 49,6 °C.

Le Canada, en raison de sa situation géographique, se réchauffe plus rapidement que le reste de la planète. Le réchauffement climatique accentue l’intensité et la fréquence des événements météorologiques extrêmes dans le pays. Il est donc important de prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique et atténuer ses effets.

Mots-clés: Yellowknife, Canada, ordre d’évacuation, feu de forêt, Territoires-du-Nord-Ouest, Justin Trudeau, Colombie-Britannique, réchauffement climatique.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE