vendredi 21 juin 2024
AccueilÉconomieTransdev écrase la concurrence avec l'achat monumental de First Transit aux USA

Transdev écrase la concurrence avec l’achat monumental de First Transit aux USA

Transdev s’étend aux États-Unis : l’opérateur de transport français annonce le rachat de First Transit, société spécialisée dans le transport interurbain et le transport adapté pour les personnes à mobilité réduite. Cette acquisition permettra à Transdev de s’imposer comme un acteur majeur du transport public aux États-Unis, où il est présent dans 44 États et emploie désormais près de 35 000 salariés, soit un tiers de ses effectifs mondiaux.

Un marché en pleine croissance

L’acquisition de First Transit par Transdev intervient dans un contexte favorable : le marché du transport public aux États-Unis est en pleine croissance. Le plan d’infrastructures et de transports publics de Joe Biden et l’essor du bus électrique sont des signes de cette évolution positive. Thierry Mallet, PDG de Transdev, se réjouit de cet essor, qui s’accompagne d’une véritable industrie du bus électrique. Il attire cependant l’attention sur la rapidité de mise en œuvre des projets en Amérique du Nord, un avantage qui résulte du caractère unique du marché sur place.

Un marché en mutation

En France, en revanche, le marché des transports publics est à maturité, marqué par un ralentissement de l’investissement et une forte concurrence, notamment de la part de la SNCF et de la RATP. Pour Thierry Mallet, l’expansion de Transdev aux États-Unis est donc une opportunité de croissance, d’autant que le marché américain du transport public est bien moins saturé que celui de la France.

Une acquisition stratégique

Le rachat de First Transit est une acquisition stratégique pour Transdev, qui va doubler de taille aux États-Unis, son chiffre d’affaires passant de 1,1 milliard à 2,4 milliards d’euros. Cette opération va également permettre à Transdev de dépasser l’Allemagne en termes de chiffre d’affaires. Le montant de l’acquisition n’a pas été divulgué mais il a dissuadé Keolis, filiale de la SNCF, de se positionner.

Un groupe en mouvement

Transdev, société détenue majoritairement par la Caisse des Dépôts et Consignations, connaît une croissance soutenue sur les marchés étrangers. Après son implantation aux États-Unis et au Canada, elle ambitionne de développer le métro de Toronto, parmi d’autres projets. En Europe, la société dispose d’une flotte de bus électriques en nombre conséquent aux Pays-Bas, mais reste en retard en France. La crise de l’énergie a pesé sur la rentabilité du groupe en Allemagne en 2022, mais n’existe pas aux États-Unis.

Mots-Clés: Transdev, États-Unis, transport public, croissance.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE