vendredi 21 juin 2024
AccueilÉconomieLe rachat de SM Entertainment par Hybe et Kakao crée des spéculations...

Le rachat de SM Entertainment par Hybe et Kakao crée des spéculations boursières et un psychodrame familial dans l’industrie de la K-pop en Corée du Sud.

Bataille entre Hybe et Kakao pour le contrôle de SM Entertainment

Depuis quelques semaines, le secteur de la production de contenu en Corée du Sud est en ébullition. La cause de cette agitation est le rachat de SM Entertainment qui suscite l’intérêt de deux géants de la K-pop : Hybe et Kakao. Cette bataille pour le contrôle de l’agence de K-pop a commencé en février quand Hybe, à l’origine du groupe BTS, a lancé une offre pour élever sa participation à 25 % du groupe. Kakao Entertainment, quant à elle, a annoncé vouloir s’emparer de 40 %. Cette compétition est devenue si féroce qu’elle a même provoqué une spéculation boursière. Les valeurs du secteur de la « production de contenu » ont en effet progressé de 14 % depuis le début de l’année à la Bourse de Séoul.

Une bataille passionnelle

L’enjeu est de taille pour ces deux géants de la K-pop qui ont vu leur intérêt financier suscité par ce secteur en pleine croissance. Selon Helena Konski, la vice-présidente du spécialiste des données musicales Luminate, la K-pop est l’un des secteurs à la croissance la plus rapide, avec des fans parmi les plus engagés et les plus dépensiers. Aux États-Unis, la K-pop a vu ses écoutes en streaming bondir de 51 % entre 2019 et 2021, alors que le marché américain ne progressait que de 32 %. La guerre entre Hybe et Kakao n’est pas qu’une question financière, elle oppose également le fondateur de SM Entertainment, Lee Soo-man, favorable à Hybe, et son neveu Chris Lee, actuel PDG de l’agence, qui privilégie Kakao. La tension est telle que Chris Lee a diffusé une vidéo dans laquelle il accuse son oncle d’évasion fiscale.

Des enjeux stratégiques pour Hybe et Kakao

Pour Hybe, il s’agit de diversifier ses sources de revenus, trop dépendantes de BTS, en pause jusqu’en 2025 à cause du service militaire obligatoire de ses membres. Quant à Kakao, elle veut « créer d’importantes synergies pour renforcer la compétitivité et la présence de la culture coréenne au niveau mondial », selon les propos de Kim Hyun-yong, analyste chez Hyundai Motor Securities. L’opération en ferait « la seule société sud-coréenne de divertissement d’envergure mondiale ». Par ailleurs, si elle aboutit, cette acquisition pourrait entraîner une situation de monopole pour Hybe, ce qui pourrait être retoqué par l’Agence de supervision financière.

Mots-Clés: K-pop, Hybe, Kakao, SM Entertainment, Corée du Sud, BTS.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE