mardi 25 juin 2024
AccueilÉconomieEuronews à Lyon : La suppression de 200 postes et le renvoi...

Euronews à Lyon : La suppression de 200 postes et le renvoi des journalistes à l’étude.

Euronews : 198 licenciements et des larmes à Lyon

Jeudi 2 mars, Euronews annonçait un plan social impliquant la suppression de près de la moitié des emplois de l’entreprise. Les 198 licenciements programmés, qualifiés de « mesures sans précédent », ont profondément ébranlé les employés de cette entreprise implantée depuis 24 ans à Lyon. Déjà frappés par trois plans de sauvegarde de l’emploi en six ans, ces journalistes de 30 nationalités différentes forment une famille cosmopolite désormais dispersée aux quatre coins de l’Europe.

Démantèlement de la chaîne

Créée en 1993 à Ecully, la chaîne Euronews avait pour ambition de réunir des journalistes de toutes nationalités dans un seul et même lieu, pour permettre une synergie rédactionnelle unique en Europe. Aujourd’hui, les employés de cette entreprise déplorent la perte de leur « maison mère », démantelée par un plan social jugé « massif » par le syndicat national des journalistes. Ce démantèlement sera effectif dans un délai de six mois, avec la création d’une rédaction centrale à Bruxelles et six bureaux dans des capitales européennes.

Lyon, la ville trahie

Le siège d’Euronews était un symbole fort pour la ville de Lyon, symbole d’un quartier en pleine croissance, devenu en quelques années le berceau de nombreuses entreprises innovantes et dynamiques. La vente de l’immeuble, annoncée en début d’année, a sonné le glas d’une reconversion ambitieuse qui laissait entrevoir un futur radieux pour ces quartiers situés au sud de l’agglomération. Un espoir déçu qui se traduit aujourd’hui en chagrin pour l’ensemble des Lyonnais.

Mots-Clés: Euronews, licenciements, redéploiement, Lyon.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE