mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéGérard Depardieu : L'art attaqué ?

Gérard Depardieu : L’art attaqué ?

Gérard Depardieu : des artistes contre-attaquent

« Lorsqu’on s’en prend à Depardieu, ce serait à l’art que l’on s’en prendrait ! » la belle blague. Cinq jours après la publication dans Le Figaro d’une tribune en soutien à l’acteur, mis en examen pour viols et agressions sexuelles, six cents artistes ont signé une « contre-tribune » pour « manifester leur désaccord avec cette idée ». Le texte, publié par le collectif Cerveaux non disponibles vendredi 29 décembre et relayé sur le Club de Mediapart, est paraphé notamment par la chanteuse Pomme, l’actrice Judith Chemla, la militante Rokhaya Diallo, ou encore le rappeur Médine. Ils entendent briser « la loi du silence » et « l’écho de l’impunité ».

Le soutien de Macron

Emmanuel Macron, se présentant comme « un grand admirateur de Gérard Depardieu », avait estimé que l’acteur « rend fière la France » et avait dénoncé « une chasse à l’homme ».

Les réactions des signataires et des non-signataires

Depuis la mise en ligne de la tribune de soutien à Gérard Depardieu, plusieurs signataires ont exprimé leur malaise après avoir découvert le profil de son initiateur, sans pour autant retirer leur paraphe. L’acteur et réalisateur Yvan Attal a aussi reconnu « un malaise », tout comme l’actrice Carole Bouquet. Gérard Darmon et Charlotte Arnould ont également exprimé leur opinion sur cette affaire.

Mots-clés:

Gérard Depardieu, Emmanuel Macron, viols, agressions sexuelles, contre-tribune, Cerveaux non disponibles, Le Figaro, Club de Mediapart, artistes, soutien, malaise, chasse à l’homme, justice, France

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE