vendredi 1 mars 2024

Le maire de Cléry-le-Grand frappé violemment, agression choquante dénoncée par le préfet – Le soutien massif des élus et ministres

Titre: Agression violente du maire de Cléry-le-Grand : condamnation unanime et soutien massif des élus

Vendredi 29 septembre au matin, Philippe Chardin, maire de la petite commune de Cléry-le-Grand dans la Meuse, a été victime d’une agression brutale. Cette attaque lâche a choqué la communauté locale et a été fermement condamnée par le préfet Xavier Delarue.

Le préfet de la Meuse a exprimé tout son soutien à M. le maire à travers une déclaration sur X (ex-Twitter). Le responsable des affaires départementales a également précisé que l’auteur des faits a été interpellé par la gendarmerie nationale.

D’après le directeur de cabinet du préfet, Bernard Burckel, l’agression a eu lieu alors que le maire intervenait dans le cadre de ses pouvoirs de police pour mettre un terme à un dépôt sauvage. Malheureusement, l’individu responsable de cette agression n’a pas accepté les remarques du maire et l’a agressé physiquement.

Les conséquences de cette violente agression sont importantes. Le maire a été conduit à l’hôpital et devra être examiné par un médecin de l’unité médico-judiciaire en raison d’une suspicion de fracture au niveau du plancher orbital. Cette blessure au visage nécessite une attention médicale particulière.

Face à cet acte odieux, le maire de Cléry-le-Grand bénéficie d’un soutien massif. En effet, le préfet a pris le temps de l’appeler personnellement pour lui témoigner de son soutien. De nombreux élus, qu’ils soient nationaux ou régionaux, ainsi que des ministres se sont également prononcés en faveur du maire.

Le maire Philippe Chardin peut compter sur un fort appui de la part de ses pairs, démontrant ainsi l’unité et la solidarité de la classe politique face aux agressions envers les représentants locaux. Les violences physiques envers les élus sont inacceptables et doivent être condamnées fermement.

Dans une société où le respect et l’engagement civique doivent être valorisés, il est essentiel de protéger ceux qui travaillent avec dévouement pour le bien-être de leur communauté. Les citoyens doivent également être conscients des enjeux de leur engagement civique et respecter le rôle des élus, garants d’une démocratie locale vibrante.

Mots-clés: Agression, maire, Cléry-le-Grand, Meuse, soutien, élus, préfet, gendarmerie, dépôt sauvage, fracture, plancher orbital, solidarité, violence, engagement civique, démocratie locale.

articles similaires

Articles Récents