vendredi 21 juin 2024
AccueilEn directExplosion des prix, les consommateurs obligés de jongler entre enseignes pour survivre...

Explosion des prix, les consommateurs obligés de jongler entre enseignes pour survivre !

L’inflation frappe de plein fouet les consommateurs français, et ceux de Rillieux-la-Pape ne font pas exception. Halima Nasri, 36 ans, déplore les prix de plus en plus élevés dans les supermarchés. Un simple chariot lui coûte désormais 150 euros, contre 100 euros auparavant. Pour sa famille, cela représente un véritable problème, car avec son salaire mensuel de 1 300 euros net en tant qu’employée d’une société de gestion de logements, elle a du mal à joindre les deux bouts. Les produits de première nécessité, tels que la lessive, sont devenus « hors de prix » avec des bouteilles à 8 euros pour une contenance réduite de moitié. Halima est donc contrainte de faire des sacrifices, en se privant de produits de beauté ou d’après-shampooings.

La situation est d’autant plus difficile pour elle qu’elle élève seule ses trois enfants. Elle n’a pas le temps ni la capacité de comparer les prix d’un magasin à l’autre pour ajuster son budget. Les affiches promotionnelles aux couleurs fluo et les « repères contre l’inflation » ne parviennent pas à la convaincre. Elle estime que les prix n’ont pas vraiment baissé et que les promotions ne sont pas toujours avantageuses. Pascal Landouzy, 65 ans, partage cet avis. En tant que chauffeur pour une entreprise de récupération, il gagne 1 100 euros par mois. Sa femme, Danièle, âgée de 76 ans, touche quant à elle une retraite de 800 euros mensuels. Avec un loyer de 460 euros et une facture d’électricité de 120 euros, ils doivent serrer les cordons de la bourse à chaque achat.

Le couple privilégie désormais les enseignes discount pour faire ses courses. Ils se rendent chez Aldi, puis chez Lidl et enfin chez Action, dans l’espoir de trouver les meilleurs prix. Chaque achat est minutieusement réfléchi pour optimiser leur budget. Cette nouvelle façon de faire leurs courses est devenue une tournée hebdomadaire que Pascal et Danièle Landouzy qualifient de « parcours du combattant ». Ils constatent amèrement que pour le même montant de 30 euros, ils n’ont plus un chariot complet comme c’était le cas auparavant.

Cette situation n’est pas unique à Rillieux-la-Pape. De nombreux consommateurs sont contraints de passer d’un magasin à l’autre pour trouver les meilleurs prix. L’inflation pousse les ménages à repenser leur mode de consommation et à faire des sacrifices au quotidien.

Mots-clés: inflation, consommateurs français, supermarché discount, Rillieux-la-Pape, Lyon, chariot de courses, prix élevés, produits de première nécessité, comparaison des prix, promotions, budget, enseignes discount, consommation, sacrifices quotidiens.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE