samedi 20 juillet 2024
AccueilPolitiqueJordan Bardella : « Big bang de l’autorité » à l’école

Jordan Bardella : « Big bang de l’autorité » à l’école

Jordan Bardella, figure de proue du Rassemblement national, a récemment présenté un programme électoral ambitieux et controversé pour les prochaines élections législatives anticipées. Devant un auditoire comprenant Marine Le Pen et Eric Ciotti, Bardella a mis en lumière des sujets essentiels tels que l’autorité scolaire, la réforme des retraites et l’immigration. Cette présentation se veut une réponse concrète aux attentes des électeurs, tout en promettant des réformes significatives dans différents secteurs clés. Découvrez en détail les propositions avancées par le RN, qui ambitionnent de transformer profondément le paysage politique, économique et social de la France.

Le programme électoral du Rassemblement national dévoilé

Le Rassemblement national a récemment révélé son programme électoral pour les élections législatives anticipées. Jordan Bardella, devant un public incluant Marine Le Pen et Eric Ciotti, a souligné la nécessité de proposer des mesures réalistes plutôt que de simples intentions. Son discours a mis en avant des thématiques cruciales comme l’autorité à l’école, la réforme des retraites, et l’immigration, en insistant sur l’importance de réformer et renforcer plusieurs secteurs clés.

Bardella a notamment critiqué les politiques actuelles, déclarant qu’une approche concrète était indispensable pour « redonner de l’oxygène » aux citoyens français. Parmi ces mesures, certaines visent à augmenter le pouvoir d’achat, en passant par la suppression de certaines niches fiscales et la réduction de la contribution française à l’Union européenne. Ce programme se veut ambitieux mais « raisonnable », cherchant à répondre aux préoccupations des électeurs tout en promettant des changements substantiels.

Retour de l’autorité à l’école: un big bang annoncé

Jordan Bardella a proposé une véritable révolution, un « big bang de l’autorité », pour les établissements scolaires dès la rentrée de septembre. La sobriété numérique est au cœur de ce projet, avec l’interdiction des téléphones portables dans tous les établissements, y compris les lycées. Cette mesure vise à favoriser un environnement plus propice à l’apprentissage.

En outre, le vouvoiement des enseignants deviendra obligatoire et l’uniforme pourrait être instauré dans les écoles primaires et secondaires. Bardella souligne l’importance de soutenir systématiquement les enseignants, avec l’introduction de peines plancher dans les conseils disciplinaires et la création de centres spécialisés pour les élèves harceleurs ou perturbateurs.

L’idée est de renouer avec l’esprit de la loi Ciotti de 2010, abrogée par François Hollande, qui permettait la suspension des allocations familiales en cas de perturbations graves. Avec ces mesures, Bardella espère transformer l’école en un lieu de respect et de discipline, loin des dérives actuelles.

Immigration: vers un durcissement des règles

Sans surprise, le Rassemblement national prévoit une réduction drastique de l’immigration. L’une de ses mesures phares est la suppression du droit du sol, visant à limiter accessible uniquement par la naissance sur le sol français. En outre, Bardella propose de « lever les obstacles à l’expulsion des délinquants et criminels étrangers », ainsi que de rétablir le délit de séjour irrégulier.

Il a également mentionné l’augmentation du délai de rétention dans les centres de rétention administrative (CRA). Ces mesures passeraient d’abord par le Parlement, mais pourraient aussi nécessiter un référendum pour inscrire ces restrictions dans la constitution. Le RN entend aussi réserver les postes stratégiques dans la diplomatie et l’armée aux seuls citoyens français, justifiant cela par des préoccupations de sécurité nationale.

Ces propositions visent à durcir notablement les règles d’immigration pour mieux protéger les ressources et la sécurité du pays tout en répondant aux attentes d’une partie de l’électorat préoccupée par l’immigration.

Réformes en santé publique: vers un système amélioré

Le Rassemblement national propose de profondes réformes en santé publique. Bardella a suggéré une nouvelle direction bicéphale des hôpitaux, incluant autant le personnel médical que administratif dans les prises de décisions. Un autre point clé est la suppression de l’impôt sur le revenu pour les médecins et infirmiers retraités travaillant dans les zones médicalement désertées, afin de pallier au manque de professionnels de santé.

Bardella a également prôné un moratoire sur la fermeture des établissements de santé ainsi que la suppression des Agences régionales de santé (ARS), perçues comme bureaucratiques et inefficaces. Ces réformes visent à rendre le système de santé plus efficient, tout en répondant aux besoins des zones rurales et sous-desservies.

En somme, ces réformes envisagées par le RN ambitionnent de moderniser et rationaliser le système de santé pour le rendre plus accessible et performant, alignant les ressources humaines et matérielles aux besoins changeants de la population.

Relance économique: des mesures pour le pouvoir d’achat

La relance économique proposée par le Rassemblement national met un accent particulier sur le pouvoir d’achat. Bardella a annoncé la convocation d’états généraux de l’économie dès l’automne, visant à refaçonner la France en un « pays de producteurs ». Une mesure préliminaire inclut un audit des comptes de la nation, pour comprendre comment les fonds publics ont été gérés sous l’administration actuelle.

Pour améliorer le pouvoir d’achat, le RN propose des hausses de salaire pouvant atteindre 10% pour les salariés gagnant jusqu’à trois fois le Smic, avec des exonérations de cotisations patronales pendant cinq ans. De plus, une part fiscale pleine pour le deuxième enfant et l’exonération des impôts sur les donations et héritages pour les familles modestes sont également prévues.

Un autre point fort est la baisse de la TVA sur les carburants et l’énergie, visant à alléger la pression financière sur les ménages. Ces mesures cherchent à booster l’économie tout en améliorant le quotidien des Français, en allégeant les charges fiscales et en augmentant les revenus.

Énergie et environnement: cap sur le nucléaire

Le Rassemblement national veut concentrer ses efforts sur l’énergie nucléaire. Bardella a annoncé un moratoire sur les nouveaux projets d’éoliennes, tout en maintenant celles déjà installées. L’objectif est de renforcer le parc nucléaire français afin de garantir l’indépendance énergétique et de réduire les coûts pour les consommateurs.

Le RN souhaite également promouvoir la filière photovoltaïque. Pour ce faire, il propose la mise en place de droits de douane à l’échelle européenne afin de protéger les productions locales contre la concurrence étrangère, notamment asiatique. Ces mesures ont pour but de réorienter la politique énergétique vers des sources plus fiables et durables.

En mettant l’accent sur le nucléaire, le RN espère non seulement assurer l’indépendance énergétique de la France mais aussi positionner le pays en leader dans le domaine des énergies renouvelables sécurisées.

Affaires internationales: une nouvelle stratégie sécuritaire

En matière d’affaires internationales, le Rassemblement national propose une stratégie sécuritaire renouvelée. Bardella souhaite rétablir les corps diplomatiques et préfectoraux, supprimés sous l’actuelle administration, pour renforcer la présence et l’influence de la France sur la scène mondiale.

Concernant le conflit israélo-palestinien, Bardella a clairement indiqué que la position du RN était de refuser la reconnaissance d’un État palestinien, assimilant cette reconnaissance à un soutien au terrorisme. Il insiste sur la nécessité de protéger les citoyens juifs et de lutter contre l’islamisme.

Enfin, le RN veut renforcer la vigilance face aux tentatives d’ingérence de la Russie, tout en restant favorable à un soutien défensif à l’Ukraine, sans envoi de troupes ou de missiles longue portée. Cette vision se veut ferme et pragmatique, visant à protéger les intérêts nationaux tout en participant activement aux enjeux globaux.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE