lundi 22 juillet 2024
AccueilPolitiqueJean-Luc Mélenchon: tensions extrêmes chez les Insoumis!

Jean-Luc Mélenchon: tensions extrêmes chez les Insoumis!

Jean-Luc Mélenchon, accompagné des cadres de son parti, a participé à la soirée électorale de La France insoumise à Paris le 9 juin 2024. LFI a été fortement secouée ce week-end, avec quatre anciens piliers du mouvement non investis pour les élections législatives du 30 juin et du 7 juillet, mais qui ont confirmé, le dimanche 17 juin, qu’ils se représentaient. Les ex-députés de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière et Raquel Garrido, l’ancien élu de Marseille Hendrik Davi et Danielle Simonnet à Paris mèneront campagne au nom du Nouveau Front Populaire, mais devront affronter des candidats investis par LFI, causant ainsi de la confusion chez les électeurs.

Ces figures médiatiques, souvent présentes dans les médias, bénéficient d’un soutien par leurs partenaires de gauche et seront aux côtés de personnalités comme Marine Tondelier des Ecologistes, Olivier Faure du Parti Socialiste, et d’autres frondeurs comme Clémentine Autain et François Ruffin pour soutenir le Nouveau Front Populaire. Pendant ce temps, l’ancien dauphin de Jean-Luc Mélenchon, Adrien Quatennens, a renoncé à se présenter à Lille malgré l’aval du mouvement, invoquant des raisons personnelles et soucieux de ne pas nuire à LFI.

La décision de Quatennens, saluée par Mélenchon, vise à éviter les critiques et à montrer un front uni, malgré les accusations de purge. L’ancien sénateur socialiste a exprimé sa douleur face à cette décision, louant la personnalité de Quatennens qui ne souhaite pas être une source de conflit. La situation au sein de LFI reste tendue, avec des anciens candidats s’opposant à la direction actuelle et des volte-faces inattendues.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE