lundi 22 juillet 2024
AccueilPolitiqueInsurrection meurtrière à Nouméa : la situation semble sans issue

Insurrection meurtrière à Nouméa : la situation semble sans issue

Un drapeau kanak se trouve au col de la Pirogue à Païta, en Nouvelle-Calédonie, le 4 juin 2024, brandi au milieu de la route. Malgré les efforts des forces de l’ordre, les troubles persistent dans le Grand Nouméa depuis le 13 mai, suscitant l’insurrection. Les progressistes en Nouvelle-Calédonie, dont le parti non indépendantiste Calédonie ensemble, dirigé par Philippe Gomès et comptant le député Philippe Dunoyer, estiment que des mesures supplémentaires sont nécessaires pour mettre fin à cette situation. Après de nombreuses victimes, blessés et dégâts matériels, les appels se multiplient pour que le président Emmanuel Macron reconsidère sa réforme. Les débats entourant le projet de loi constitutionnelle et l’ambiguïté de l’exécutif alimentent la colère et la tension dans la région. Philippe Gomès insiste sur la nécessité d’un changement de cap important pour apaiser la situation, tandis que Philippe Dunoyer considère l’abandon de la réforme comme la seule solution viable face à l’impasse actuelle.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE