mardi 28 mai 2024
AccueilPolitiqueEmmanuel Macron prépare une initiative politique surprenante pour la rentrée !

Emmanuel Macron prépare une initiative politique surprenante pour la rentrée !

Une initiative politique d’ampleur en préparation

Depuis le fort de Brégançon (Var), où Emmanuel Macron a établi sa résidence estivale, le chef de l’État serait en train de réfléchir à une « initiative politique d’ampleur ». Selon Le Figaro Magazine, cette décision pourrait être annoncée à la fin du mois d’août. Le président français voudrait associer les oppositions à son projet de « faire nation », dans une tentative de rassemblement. Il souhaite ainsi engager un cycle de discussions avec les représentants de l’opposition appartenant à l’« arc républicain ». Cependant, cela exclurait les partis d’extrême-droite et de gauche radicale. Cette démarche vise à chercher la conciliation avec ceux qui se sont montrés favorables au pouvoir, malgré les critiques.

Relever les échecs et exploiter les opportunités

Cette initiative de la part d’Emmanuel Macron viendrait après les échecs de sa première ministre, Élisabeth Borne, à élargir sa majorité relative. Le président envisage donc de prendre les choses en main, même si cela signifie diminuer l’influence de sa ministre. L’objectif est de tendre la main à toutes les personnes désireuses de travailler sur des sujets tels que l’écologie, les services publics, le travail, l’ordre, le progrès ou encore l’immigration. Hollande avait eu la même idée lors de l’Euro 2016, mais cela n’avait pas eu l’effet escompté. On peut se demander si Macron réussira là où la cheffe du gouvernement a échoué.

Le sport comme catalyseur de concorde

Emmanuel Macron compte également sur la tenue de grands événements sportifs pour créer un esprit de concorde dans le pays. La Coupe du monde de rugby en septembre et la préparation des Jeux olympiques de 2024 devraient ainsi permettre de rassembler les français autour d’une fierté commune. « Ces événements qui vont scander de septembre à juillet 2024 la vie de la nation, c’est une manière aussi de projeter le pays vers une fierté inédite », avait-il souligné lors du conseil des ministres du 21 juillet. Cependant, certains experts rappellent que compter sur l’effet du « président supporteur » n’est pas un signe favorable. François Hollande avait lui-même misé sur l’Euro 2016 pour regagner en popularité, en vain.

Mots-clés:
Emmanuel Macron, initiative politique, faire nation, oppositions, arc républicain, extrême droite, Rassemblement national, gauche radicale, La France insoumise, conciliation, écologie, services publics, travail, ordre, progrès, immigration, échec, Elisabeth Borne, majorité relative, sport, Coupe du monde de rugby, Jeux olympiques de 2024, fierté nationale, président supporteur, popularité, François Hollande, Euro 2016

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE