lundi 22 juillet 2024
AccueilPolitiqueÉlections Européennes: Médiatisation en Baisse Dramatique!

Élections Européennes: Médiatisation en Baisse Dramatique!

La Fondation Jean Jaurès a récemment rendu public une étude, le jeudi 23 mai, mettant en lumière le manque d’intensité de la couverture médiatique de la campagne des élections européennes du 9 juin par rapport à celle de 2019. Selon cette enquête réalisée en partenariat avec le cabinet Onclusive et l’Institut national de l’audiovisuel, les Français estiment être mal informés sur les questions européennes en raison de la faible médiatisation de ce scrutin, qui affiche un repli significatif. Théo Verdier, co-auteur de l’étude et codirecteur de l’observatoire Europe de la Fondation Jean Jaurès, a analysé les raisons derrière ces constats.

Au cours de l’analyse de la médiatisation des élections européennes entre le 1er avril et le 3 mai, trois principaux constats ont émergé. Tout d’abord, il est apparu que la campagne actuelle bénéficie d’une couverture médiatique 30 % moins importante que celle de 2019. Ensuite, il est à noter que la campagne se concentre principalement sur des acteurs politiques français, délaissant la scène politique européenne et notamment des figures centrales telles que la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Enfin, il apparaît que les candidats en lice pour ces élections sont relativement méconnus du grand public, à l’exception de quelques personnalités comme Jordan Bardella (du Rassemblement national) et Marion Maréchal (de Reconquête !). Cette méconnaissance des candidats peut expliquer les difficultés rencontrées par certains d’entre eux, comme Valérie Hayer, à gagner en exposition médiatique.

Dans l’ensemble, il semble que la campagne des élections européennes est en train de se transformer en une version améliorée des élections législatives, avec des enjeux plus nationaux que européens. Les débats se concentrent davantage sur les forces politiques en présence et leurs ambitions nationales, au détriment des questions cruciales concernant la prochaine mandature du Parlement européen entre 2024 et 2029. Ce recentrage sur des enjeux nationaux occulte les véritables défis et opportunités qui se dessinent à l’échelle européenne, soulignant ainsi la nécessité d’une information plus complète et équilibrée pour les électeurs.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE