vendredi 24 mai 2024
AccueilInternationalUne annonce sans précédent: 75 milliards de livres pour l'armée britannique!

Une annonce sans précédent: 75 milliards de livres pour l’armée britannique!

Le Premier Ministre Britannique, Rishi Sunak, Annonce une Augmentation Historique des Dépenses Militaires

Le mardi 23 avril, depuis Varsovie, le Premier Ministre britannique Rishi Sunak, entouré du Premier Ministre polonais Donald Tusk et du Secrétaire Général de l’OTAN Jens Stoltenberg, a dévoilé une augmentation significative des dépenses militaires du Royaume-Uni. Passant de 2,3% à 2,5% du produit intérieur brut d’ici 2030, cette hausse représentera un apport financier de 75 milliards de livres sterling sur six ans pour les forces armées britanniques. Cette injection historique, qualifiée de « la plus importante en une génération », constitue un tournant majeur face à un monde devenu « bien plus dangereux », incitant le Royaume-Uni à être « sur le pied de guerre », comme souligné par le Premier Ministre lors d’une conférence de presse à Berlin le 24 avril.

Outre l’augmentation des dépenses militaires, Rishi Sunak a également annoncé une aide supplémentaire de 500 millions de livres sterling pour l’Ukraine, portant le soutien total du Royaume-Uni à Kiev à 3 milliards de livres sterling pour l’année fiscale 2023-2024. Cette générosité a été soulignée par le Premier Ministre qui a mis en avant le rôle prépondérant du Royaume-Uni et de l’Allemagne parmi les pays européens soutenant l’Ukraine.

Si cette annonce marque un revirement par rapport aux priorités de Rishi Sunak à son arrivée au pouvoir en 2022, elle répond à une pression croissante de la part de divers acteurs politiques et militaires pour renforcer les capacités de défense britanniques. Avec des forces armées engagées dans des opérations internationales et confrontées à des difficultés de recrutement, la nécessité de soutenir pleinement les branches militaires du Royaume-Uni est devenue criante. Des propositions telles que le retour de la conscription ont même été évoquées pour pallier aux défis rencontrés par l’armée de terre.

En conclusion, l’engagement du Royaume-Uni à consacrer 2,5% de son PIB aux dépenses militaires marque un tournant significatif dans sa politique de défense nationale. Cette décision, accompagnée d’un soutien accru envers l’Ukraine, reflète la volonté du pays de s’adapter à un contexte international de plus en plus instable et dangereux. Les implications de ces choix stratégiques pour l’avenir de la défense britannique seront cruciales dans les années à venir.

### Mots-clés
Royaume-Uni, dépenses militaires, Rishi Sunak, Ukraine, politique de défense, conscription

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE