dimanche 21 avril 2024
AccueilInternationalScandale autour du prix Nobel Muhammad Yunus: nouveau rebondissement!

Scandale autour du prix Nobel Muhammad Yunus: nouveau rebondissement!

Le verdict contre Muhammad Yunus

Le lauréat du prix Nobel de la paix Muhammad Yunus a été jugé coupable, lundi 1er janvier, d’avoir enfreint le droit du travail au Bangladesh, a rapporté un procureur à l’Agence France-Presse (AFP), dans une affaire que ses partisans considèrent motivée par des raisons politiques.

« Le professeur Yunus et trois de ses collègues de Grameen Telecom ont été jugés coupables au titre des lois sur le travail et condamnés à six mois d’emprisonnement », a déclaré le procureur Khurshid Alam Khan à l’AFP. Les quatre mis en cause ont immédiatement été libérés sous caution dans l’attente de l’appel, a-t-il ajouté.

L’économiste, lauréat du prix Nobel de la paix en 2006, et ses trois collaborateurs étaient accusés de ne pas avoir créé de fonds de prévoyance au sein de l’entreprise, fondée par M. Yunus, et d’avoir ainsi enfreint le droit du travail. Ils rejettent ces accusations.

Muhammad Yunus, 83 ans, fait l’objet d’une centaine d’autres accusations concernant des violations supposées du droit du travail et des allégations de corruption. Il est reconnu pour avoir sorti des millions de personnes de la pauvreté grâce à sa banque de microcrédit pionnière, mais il s’est brouillé avec la première ministre, Sheikh Hasina, qui l’a accusé de « sucer le sang » des pauvres.

L’économiste a été considéré sur la scène politique comme un rival de Mme Hasina, quasi assurée de décrocher un cinquième mandat lors des élections législatives qui doivent se tenir dimanche et que boycotte l’opposition.

Mots-clés:

Muhammad Yunus, prix Nobel, Bangladesh, travaillistes, Grameen Telecom, microcrédit, pauvreté, Sheikh Hasina, l’économie du crime, Narco Business, Emmanuel Macron

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE