dimanche 21 juillet 2024
AccueilInternationalLa guerre éclate à Rafah : 28 000 morts ! Le monde...

La guerre éclate à Rafah : 28 000 morts ! Le monde en alerte

Le conflit entre Israël et le Hamas à Rafah et ses conséquences humanitaires

La Chine appelle à la fin de l’opération militaire israélienne à Rafah
La Chine fait part de son inquiétude quant à la situation dans la région de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Un porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois a déclaré : « La Chine suit de près l’évolution de la situation dans la région de Rafah, s’oppose et condamne les actions qui portent atteinte aux civils et violent le droit international. La Chine appelle Israël à mettre fin à son opération militaire au plus vite, à faire tout son possible pour éviter les victimes civiles innocentes, afin d’empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore dans la région de Rafah. »

Les appels à un cessez-le-feu durable se multiplient

Lors d’une allocution commune à la Maison Blanche, le roi Abdallah II a réclamé un « cessez-le-feu durable immédiatement » à Gaza devant Joe Biden. Israël estime à environ 130 le nombre d’otages toujours détenus à Gaza, dont 29 seraient morts, sur environ 250 personnes enlevées en Israël le 7 octobre. Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a récemment ordonné à l’armée de préparer une offensive sur Rafah, où sont massés 1,4 million de Palestiniens selon l’ONU, soit plus de la moitié de la population totale du territoire. Il a répété sa détermination à poursuivre « la pression militaire jusqu’à la victoire complète » contre le Hamas, dont Rafah est le « dernier bastion » pour libérer « tous nos otages ».

Les chiffres alarmants des conséquences de l’offensive israélienne

Israël vient de libérer deux de ses otages, deux Israélo-Argentins, à Rafah, lors d’une opération commando nocturne accompagnée de bombardements qui ont fait une centaine de morts, selon les autorités du Hamas. Au total, l’offensive israélienne aurait fait 28 340 morts dans la bande de Gaza, en grande majorité des civils, selon le ministère de la santé de la bande de Gaza, administré par le Hamas.

La situation à Rafah apparaît dramatique et la pression internationale s’intensifie pour obtenir un accord de trêve entre Israël et le Hamas. Il est urgent de mettre fin à cette situation désastreuse pour les populations civiles.

Mots-clés:

Israël, Hamas, Gaza, Rafah, Chine, cessez-le-feu, otages, offensive, victimes civiles, conflit, tragédie humaine, appel international

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE