vendredi 24 mai 2024
AccueilHigh-TechHuawei: Sorti du marasme économique après 3 ans de sanctions américaines

Huawei: Sorti du marasme économique après 3 ans de sanctions américaines

2019 a été une année difficile pour Huawei. La fille du fondateur du groupe télécoms chinois, Meng Wanzhou, a été arrêtée et l’entreprise a été placée sur une liste noire américaine interdisant tout achat de composants aux États-Unis. Après trois années de chiffre d’affaires en baisse, Huawei commence à retrouver des couleurs.

Fin octobre 2022, le numéro un mondial des télécoms et ex-numéro deux des smartphones a publié des résultats en hausse pour le deuxième trimestre d’affilée, signe que les nouvelles activités développées par l’entreprise commencent à porter leurs fruits. Le chiffre d’affaires de Huawei a ainsi progressé de 6,5 % pour atteindre 144,2 milliards de yuans (19,5 milliards d’euros).

Huawei a été frappé par des sanctions américaines en 2019 et 2020, notamment en interdisant à toute entreprise utilisant des produits américains de collaborer avec le groupe chinois. L’entreprise a dû se passer des services de TSMC, le leader mondial de la production de semi-conducteurs, qui fabriquait les puces Kirin. Les smartphones Huawei, privés de 5G, ont donc dû se contenter de la 4G, ce qui a entraîné une chute de plus de 50 % des ventes de smartphones pour l’entreprise en 2021.

Pour survivre à ces sanctions, Huawei a investi massivement dans de nouveaux secteurs, notamment le cloud, où l’entreprise occupe la deuxième place sur le marché domestique, derrière Alibaba et devant Tencent. Huawei propose également des solutions pour la « ville intelligente » et la surveillance (caméras et logiciels). L’entreprise a lancé un système d’exploitation pour les voitures connectées et un véhicule électrique en septembre 2022. Huawei propose aussi une large gamme d’objets connectés, comme des montres intelligentes. Enfin, le groupe investit massivement dans l’écosystème chinois des semi-conducteurs pour pouvoir remplacer, à terme, les composants américains.

Mots-Clés: Huawei, Meng Wanzhou, TSMC, Google, Alibaba, Tencent, 5G, 4G, Apple, Samsung, Cloud, Ville Intelligente, Surveillance, Voitures Connectées, Conduite Autonome, Objets Connectés.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE