mardi 25 juin 2024
AccueilEn directRaid israélien meurtrier à Jénine : la précision chirurgicale laisse six morts...

Raid israélien meurtrier à Jénine : la précision chirurgicale laisse six morts dans son sillage, faisant monter le bilan des victimes à 72.

Nouveau raid meurtrier israélien à Jénine

Mardi dernier, le 7 mars, un raid israélien mené en pleine journée a causé la mort de six Palestiniens dans le camp de réfugiés de Jénine. L’armée a justifié cette action en affirmant avoir cherché à atteindre Abdel Fatah Husseïn Khrouchah, affilié au Hamas, qui aurait tué deux colons à Howwarah le 26 février dernier. Les soldats ont fini par tirer des missiles antichars sur sa planque après s’être heurtés aux militants armés de la ville. Cinq autres personnes ont été tuées et deux fils de M. Khrouchah ont été arrêtés à Naplouse, soupçonnés de l’avoir aidé.

Les autorités israéliennes se sont félicitées de cette opération, la qualifiant d’action précise et ciblée. Le premier ministre, Benyamin Nétanyahou, a déclaré que quiconque leur ferait du mal paierait le prix fort. Depuis un an, l’armée israélienne mène une répression massive en Cisjordanie, ayant déjà causé la mort de 72 Palestiniens en 2023. 

Depuis janvier, les raids israéliens se multiplient à des heures de grande affluence, causant de nombreuses victimes. Les opérations menées dans les quartiers de Jénine et de la vieille ville de Naplouse ont connu une résistance accrue ces derniers temps, rendant leur infiltration difficile. Les groupes armés de ces deux villes se revendiquent de toutes les factions armées et ne se reconnaissent pas dans les partis politiques palestiniens. Le Jihad islamique y jouit d’une grande influence. 

Ce nouveau raid israélien soulève une fois de plus la question de l’impunité dont jouissent les colons en Cisjordanie et suscite l’interrogation du pays quant à ces représailles menées sans l’intervention de l’armée.

Mots-Clés: Israël, Palestine, raid, occupation.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE