mercredi 26 juin 2024
AccueilEn directLa guerre en Ukraine: Gauche, combat antifasciste et histoire

La guerre en Ukraine: Gauche, combat antifasciste et histoire

C’est la seule manière de défendre la sécurité de l’Europe et de résister à l’impérialisme russe.

Le 24 février 2022, Kiev a failli tomber en quarante-huit heures sous l’emprise de la Russie. Un an plus tard, le drapeau ukrainien flotte fièrement sur Kherson. Durant cette année, les Ukrainiens ont fait preuve d’un courage et d’une détermination remarquables pour défendre leur liberté et leur démocratie.

Depuis un an, l’Ukraine est devenue le symbole de la lutte contre l’agression impérialiste, et ce qu’elle représente est d’une importance cruciale pour l’ensemble du continent européen. C’est pourquoi il est nécessaire que les pays européens soutiennent l’Ukraine et intensifient leurs efforts pour lui venir en aide.

Ceux qui s’opposent aux livraisons d’armes à l’Ukraine et qui prônent la « paix » à tout prix sont de faux pacifistes. En effet, céder à l’agresseur ne ferait que renforcer l’instabilité et la violence en Europe. La politique expansionniste mise en place par Poutine depuis 1999, soutenue par un capitalisme mafieux et oligarchique, ne s’arrêtera que si la Russie est vaincue en Ukraine.

La question est donc simple : doit-on fournir aux Ukrainiens les moyens de se défendre ou doit-on laisser le régime de Poutine commettre impunément ses crimes contre l’humanité ? Les pays européens ont le devoir de livrer des armes à l’Ukraine et de s’unir pour repousser l’agression russe.

Les Ukrainiens ont le droit de vivre libres, et la lâcheté et les ambiguïtés coupables ne sont pas permises. La défaite de Poutine en Ukraine est la seule manière de protéger la sécurité de l’Europe et de résister à l’impérialisme russe.

Mots-Clés: Ukraine, Poutine, Démocratie, Courage, Europe, Impérialisme, Armement, Lâcheté, Victoire.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE